Salle de presse

Fluoration de l'eau potable

Déclaration d'Arlene King, médecin hygiéniste en chef

4 avril 2011

En tant que médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, je suis préoccupée par le fait que l'eau potable fluorée n'est pas disponible dans certaines collectivités. Pourtant, il est régulièrement prouvé que la fluoration de l'eau est un processus sûr et efficace.

Les partisans de la fluoration de l'eau

Plus de 90 organismes professionnels de santé publics canadiens et internationaux recommandent d'utiliser du fluorure aux taux recommandés afin d'empêcher la formation de caries dentaires. On peut notamment citer Santé Canada, l'Association canadienne de santé publique, l'Agence de la santé publique du Canada, l'Association dentaire canadienne, l'Association médicale canadienne, les CDC (Centers for Disease Control and Prevention) des États-Unis et l'Organisation mondiale de la Santé.

Les CDC indiquent d'ailleurs que l'adjonction de fluorure à l'eau potable est l'une des avancées majeures du XXe siècle dans le domaine de la santé publique.

Les bénéfices de la fluoration de l'eau

Elle diminue la formation des caries dentaires

Les bénéfices de la fluoration de l'eau sont bien connus. D'après les études des experts, l'eau potable fluorée réduit le nombre de caries dentaires chez les enfants et contribue ainsi à une croissance en santé. On a également constaté une diminution du nombre de caries chez les adultes et les personnes âgées résidant dans des collectivités qui fluorisent leur eau. Même s'il existe d'autres sources de fluorure aujourd'hui, l'American Dental Association estime que la fluoration de l'eau contribue à réduire le nombre de caries dentaires de 20 à 40 pour cent.

A contrario, en supprimant le fluorure de l'eau potable, on risque une recrudescence du nombre de caries dentaires. De nombreuses études – y compris celles des CDC – concluent que l'apparition des caries dentaires s'accentue chez les personnes d'une collectivité à l'arrêt de la fluoration de l'eau. De plus, un rapport de 2007 de l'Institut national de Santé publique du Québec sur la fluoration de l'eau a révélé que le nombre d'élèves de maternelle risquant de développer des caries dentaires avait doublé dans la ville de Dorval (Québec) dans les deux ans suivant l'arrêt de la fluoration de l'eau en 2003.

Elle réduit les dépenses liées aux soins dentaires ainsi que les inégalités en matière de santé

La fluoration de l'eau contribue également à la réduction des dépenses liées aux soins dentaires. L'Ontario Dental Association affirme qu'il est sensiblement plus coûteux d'attendre l'apparition des caries dentaires que de tenter de les prévenir dès le départ. Les CDC estiment que chaque dollar investi dans la fluoration de l'eau d'une collectivité se traduit par une économie de 38 dollars en soins dentaires. La fluoration de l'eau potable joue un rôle de premier plan dans la promotion générale de la santé bucco-dentaire et dans la prévention des caries. Pour cette raison, je crains qu'en supprimant le fluorure de l'eau potable, on accable les programmes provinciaux essentiels et on compromette leur réussite. Je pense notamment au Programme de soins dentaires pour enfants et à Beaux sourires Ontario, qui sont tous deux destinés aux personnes qui n'ont pas les moyens de s'offrir des services dentaires.

En effet, sur le plan de la santé bucco-dentaire, l'interruption de la fluoration de l'eau va faire courir des risques plus élevés aux personnes qui ont l'accès le plus limité aux soins dentaires, ainsi qu'à celles qui sont le moins en mesure d'assumer financièrement ce type de soins. Les bénéfices de l'eau fluorée pour la santé concernent tous les résidents d'une collectivité, quel que soit leur âge, leur statut socioéconomique, leur niveau d'éducation ou leur emploi.

Eau potable fluorée et sécurité

L'adjonction de fluorure à l'eau potable est aussi sécuritaire. En Ontario, les additifs fluorés doivent respecter des normes de qualité et de pureté rigoureuses avant de pouvoir être utilisés. Des études ont montré que quand ces additifs sont ajoutés à l'eau à des taux conformes à ceux recommandés en Ontario et au Canada, il n'existe pas de lien de cause à effet entre l'adjonction de fluorure et l'apparition de cancer, la fragilisation des os ou les déficiences intellectuelles. Des études ont également révélé que la fluoration de l'eau ne nuisait pas à l'environnement et ne présentait aucun risque pour la faune et la flore.

De plus, la plupart des fluoroses dentaires (un trouble qui survient quand l'enfant reçoit des doses de fluorure trop élevées pendant la période de développement des dents) sont mineures et ne se manifestent que par de petites taches blanches sur l'émail. Dans sa forme la plus bénigne, la fluorose dentaire peut affecter l'apparence de la dent, sans toutefois entraver sa fonction. Bien que des fluoroses modérées ou graves puissent survenir, l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé – Statistiques sur la santé buccodentaire (2007-2009) conclut que « Les enfants sont si peu nombreux à présenter une fluorose dentaire modérée ou sérieuse que même en combinant les données, la prévalence est trop faible pour que l'on puisse la déclarer. Ces données confirment que la fluorose dentaire demeure un problème peu préoccupant au pays. »

Bonne santé bucco-dentaire rime avec bon état de santé global

L'importance de la santé bucco-dentaire n'est pas à sous-estimer, car elle joue un rôle essentiel pour l'état de santé global. Étant donné que les caries dentaires constituent la maladie chronique la plus fréquente chez les Canadiennes et Canadiens de tout âge, et qu'on a pu établir un lien entre une mauvaise santé bucco-dentaire et des pathologies comme le diabète, les cardiopathies et les problèmes respiratoires, la fluoration de l'eau est une mesure essentielle pour la santé publique, et doit être reconnue en tant que telle.

Environ 70 pour cent des Ontariennes et des Ontariens ont actuellement accès à de l'eau fluorée, et j'encourage tous les résidentes et résidents de notre province à se prononcer en faveur de la fluoration de l'eau potable de leur municipalité afin que nous puissions tous profiter de ses avantages durables.

Renseignements (médias) :

Julie Rosenberg
ministère de la Promotion de la santé et du Sport
416 326-4833

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 866 532-3161
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559. À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h