Annonces du ministère

Déclaration de la ministre sur les pratiques appropriées en matière de prescription dans les foyers de soins de longue durée

16 avril 2014

La ministre de la Santé et des Soins de longue durée, Deb Matthews, a fait aujourd'hui la déclaration suivante concernant les pratiques appropriées en matière de prescription dans les foyers de soins de longue durée :

« Les soins prodigués aux résidents des foyers de soins de longue durée et la sécurité de ces personnes sont, pour moi, d'une importance capitale. Nous avons tous des proches dans un foyer de soins de longue durée, et nous souhaitons tous qu’ils reçoivent les meilleurs soins possible. Je prends ma responsabilité de m’assurer que les résidents des foyers de soins de longue durée obtiennent les soins qu'ils méritent très au sérieux.

Nous avons chacun notre rôle à jouer pour garantir les meilleurs soins qui soient à nos résidents de foyers de soins de longue durée – et cela comprend les pratiques appropriées quant à la prescription de médicaments antipsychotiques. On ne cherche pas à faire porter le chapeau à quelque partie de notre système de santé que ce soit. Le fait est que notre population est vieillissante. Et comme nous en faisons davantage pour soigner les gens dans la collectivité, cela signifie que les gens qui vivent dans les foyers de soins de longue durée présentent des enjeux plus complexes. Par conséquent, tous les acteurs de notre système de santé – les médecins, les équipes de soins aux résidents et les administrateurs – doivent collaborer pour garantir les meilleurs soins qui soient à nos résidents de foyers de soins de longue durée.

Le secteur des soins de santé reconnaît également de plus en plus que les résidents qui présentent des comportements difficiles doivent recevoir des soins non pharmaceutiques dans la mesure du possible.

C'est pourquoi notre gouvernement finance depuis 2011 le Projet ontarien de soutien en cas de troubles du comportement (projet OSTC), qui encourage les interventions non pharmaceutiques afin de gérer les comportements agressifs. Nous avons embauché plus de 600 employés à temps plein dans le cadre du projet OSTC, qui travaillent avec les résidents et obtiennent de véritables résultats dans les foyers de soins de longue durée.

Nous collaborons aussi avec les médecins d'une manière constructive afin d'améliorer les soins dans nos foyers de soins de longue durée. Dans le cadre de l'entente sur les services de médecin de 2012 entre l'Ontario Medical Association et le gouvernement, nous avons créé un groupe de travail sur les pratiques appropriées quant à la prescription d'antipsychotiques dans les foyers de soins de longue durée, et nous avons défini cet enjeu comme étant une priorité. Ce groupe de travail élabore un projet pilote de stratégie de perfectionnement professionnel en pharmacothérapie et de formation dans les foyers de soins de longue durée qui pourra être utilisée à l'échelle de la province.

Cela s'ajoute au travail réalisé par les centres d'apprentissage, de recherche et d'innovation en matière de soins de longue durée de l'Ontario, qui font de la recherche et de la formation du personnel afin de pouvoir soutenir les résidents aux comportements complexes. Cela prend notamment la forme de travaux pour analyser l'utilisation de l'outil actuel d'évaluation des médicaments afin de circonscrire des pratiques potentiellement inappropriées en matière de prescription pour les résidents des foyers de soins de longue durée.

J'ai la certitude que ces efforts à l'échelle du secteur de la santé aideront à améliorer l'adéquation des soins que nous prodiguons à nos résidents des foyers de soins de longue durée, et je m'engage à collaborer avec nos partenaires du secteur de la santé, y compris les médecins, pour atteindre cet objectif. »

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 866 532-3161
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559. À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h