Annonces du ministère

Mise à jour : Intégration du système de santé

17 février 2017

Nous sommes heureux de partager cette mise à jour sur le travail soutenu par la Loi de 2016 donnant la priorité aux patients. Vous trouverez également cette mise à jour archivée en cliquant sur ce lien. Certaines réponses qui se trouvent dans la foire aux questions accessible en cliquant sur ce lien pourraient aussi vous intéresser.

Des courriels comme celui-ci vous seront transmis régulièrement afin de vous donner de l’information et des mises à jour, que vous pourrez partager avec les membres de votre personnel, les intervenants locaux et autres intervenants et collègues.

Comment la nouvelle structure organisationnelle des RLISS exécutera-t-elle Priorité aux patients : Plan d’action en matière de soins de santé?

La Loi de 2016 donnant la priorité aux patients aidera à garantir que les patients sont au centre du système de santé. Pour ce faire, la Loi élargit le mandat des RLISS concernant les soins à domicile, les soins primaires et la santé publique, en plus de renforcer les responsabilités des RLISS relatives à la planification, l’équité en matière de santé et la mobilisation des patients, des familles, ainsi que des partenaires autochtones et francophones.

Afin d’assumer ce rôle accru, les RLISS ont besoin d’une structure organisationnelle qui offrira une direction solide et intégrée et qui assurera la continuité des soins pour plus de 640 000 clients des soins à domicile grâce à l’intégration harmonieuse des centres d’accès aux soins communautaires (CASC). Cette structure fournira également la plateforme pour la transformation continue dans un système de santé axé sur les patients, produisant des soins intégrés et de qualité supérieure pour les Ontariennes et Ontariens, leurs familles et soignants. 

La prémisse de cette structure organisationnelle renforcée sera en place lors de la transition, lorsque le transfert du personnel des CASC vers les RLISS aura lieu. La structure intégrée illustrera l’engagement d’améliorer l’intégration, la planification, l’accès et la responsabilisation.

Lors de la transition, la structure organisationnelle intégrée contribuera également au gain d’efficience du système de santé grâce au regroupement de deux organismes qui ont des fonctions administratives semblables. L’élimination du chevauchement permettra de réaliser des économies sans toucher à la prestation des soins et de réorienter ces économies vers les soins aux patients.

L’importance d’une direction, d’une continuité des soins et d’une efficacité solides et intégrées étaient des priorités clés par la population ontarienne et les partenaires en santé dans le cadre des consultations que nous avons menées sur la proposition Priorité aux patients et la Loi de 2016 donnant la priorité aux patients. Cette importance a aussi été soulignée dans le rapport 2015 sur les CASC du vérificateur général de l’Ontario, que le financement soit déplacé vers les soins directs aux patients.

Favoriser les structures renforcées des RLISS

Afin de favoriser la création de structures organisationnelles intégrées, le ministère a établi un champ de travail sur la gestion des RLISS, avec une direction conjointe des RLISS, des membres des CASC et le soutien d’experts. L’entreprise KPMG a fourni une évaluation et de l’expertise, ayant été choisie après un processus d’approvisionnement concurrentiel afin de participer avec les RLISS, les CASC et le ministère et de prodiguer des conseils.

Chaque RLISS avait la tâche d’élaborer un plan pour sa structure intégrée, en consultation avec le CASC local, et de présenter ce plan au ministère. Ce processus est maintenant terminé.

Fonctions de base

Grâce à ce processus, sept fonctions de base ont été circonscrites pour les RLISS intégrés :

sept fonctions de base ont été circonscrites pour les RLISS intégrés, Soins à domicile et en milieu communautaire, Direction clinique, Rendement et responsabilisation, Ressources humaines et développement organisationnel, Intégration, stratégie et planification concernant le système de santé, Communications et mobilisation, Services financiers et administratifs

Ces fonctions représentent à la fois le nouveau mandat des RLISS et l’intégration des activités clés administratives et fonctionnelles des CASC et des RLISS.

Gestion rationalisée

La conception des structures organisationnelles des RLISS a été normalisée dans certains domaines clés afin de renforcer l’uniformité dans la planification du système et la prestation des services dans la province. La conception combine les deux anciennes structures de gestion séparées des RLISS et des CASC afin de créer une structure unifiée rationalisée.

Les différences à l’échelle locale demeureront dans les structures intégrées, afin que les RLISS continuent à profiter d’approches locales efficaces, à répondre aux besoins locaux et à avoir la souplesse nécessaire pour favoriser la prestation sans heurts des soins à domicile durant et après la transition.

Chaque RLISS a déterminé comment les sept fonctions seront mises en place au sein de son organisme et a fait correspondre ces fonctions à cinq à sept postes, selon les besoins à l’échelle locaux.

Dans le cadre du changement local des activités de gestion, les RLISS communiqueront leurs structures avec les employés des RLISS et des CASC au cours des prochaines semaines.

Gain d’efficience et réinvestissement

Dans le cadre de la planification de la fusion des RLISS et des CASC, le ministère a demandé aux RLISS de réaliser des économies dans les coûts de gestion et d’administration sans toucher à la prestation des soins cliniques. Chaque RLISS a réussi à planifier cet objectif, ce qui a eu pour résultat des économies annuelles combinées anticipées de 10,7 millions de dollars.

Ces économies viennent en partie d’une réduction dans la gestion non clinique. Les structures organisationnelles intégrées comporteront 59 postes de gestion de moins, sans que des réductions des services découlent des économies réalisées.

Les économies annuelles de 10,7 millions de dollars seront réinvesties dans les soins aux clients et aux patients. Dans le cadre du processus budgétaire 2017-2018, le ministère détermine comment ce financement peut être le mieux utilisé au profit des patients.

Regard sur l’avenir

Les RLISS travaillent maintenant à confirmer la direction de leurs structures organisationnelles intégrées en préparation de la transition. Certains postes correspondent à des postes existants dans les RLISS ou les CASC et sont déjà pourvus par des employés qualifiés. Certains postes seront pourvus au moyen de processus de recrutement concurrentiels.

Comme le font actuellement les RLISS et les CASC, les gestionnaires et le personnel des RLISS intégrés partageront un objectif commun - donner la priorité aux patients et exécuter les objectifs de Priorité aux patients : Plan d’action en matière de soins de santé.

Les structures organisationnelles désormais intégrées sont la base de ce travail et continueront à évoluer alors que les RLISS appuient la transformation du système de santé en un système qui place les besoins des patients au centre de ses préoccupations.

Loi de 2016 donnant la priorité aux patients : étapes de mise en Å“uvre

D’autres mises à jour seront proposées

Vous pouvez vous attendre à recevoir des mises à jour régulières comme celle-ci au fur et à mesure que nous progressons ensemble.

Prochain webinaire du 27 février 2017

Vous entendrez aussi parler de nous bientôt concernant notre prochain webinaire, qui devrait se dérouler le 27 février 2017, de 14 h à 16 h. Cela constituera une autre occasion de partager des mises à jour et de poser des questions.

Si vous avez des questions ou des commentaires, veuillez envoyer un courriel à patientsfirst@ontario.ca. Si vous souhaitez faire partie de notre liste de diffusion et recevoir ces mises à jour, veuillez envoyer un courriel à patientsfirst@ontario.ca.

Pour en savoir plus
Courriel : patientsfirst@ontario.ca