Annonces du ministère

Nouveaux services de psychothérapie pour favoriser les soins et la sécurité des patients

Les fournisseurs de psychothérapie devront être inscrits auprès d’un ordre de réglementation

Le 21 décembre 2017

L’Ontario soutient les soins et la sécurité des patients en exigeant que les personnes qui accomplissent l’acte autorisé que représente la psychothérapie s’inscrivent auprès de l’un des six ordres de réglementation des professionnels de la santé.

Les personnes qui offrent ces services auront une période de transition de deux ans, commençant le 31 décembre 2017, pour s’inscrire auprès d’un ordre de réglementation.

Durant cette période, l’Ordre des psychothérapeutes autorisés de l'Ontario apportera des précisions supplémentaires sur la définition de l’acte autorisé psychothérapeutique et des pratiques qui seront exemptées.

Les personnes qui ne sont pas réglementées peuvent travailler avec l’Ordre pour comprendre si les services qu’elles prodiguent incluent l’accomplissement de l’acte autorisé et si elles auront l’obligation de s’inscrire auprès de l’un des ordres de réglementation. Jusqu’à ce moment, les patients et les clients continueront à recevoir les mêmes services.

Cette nouvelle exigence appuiera le travail de l’Ontario pour offrir un plus grand accès à de la psychothérapie structurée, aidant des milliers de personnes atteintes d’anxiété et de dépression à apprendre des stratégies pour améliorer leur santé mentale et avoir plus de succès dans leur vie quotidienne. L’Ontario collabore avec Qualité des services de santé Ontario et d’autres intervenants pour concevoir un programme provincial de psychothérapie structurée, tout en soutenant le développement de la psychothérapie structurée offerte par des partenaires existants.

Le plan de l’Ontario pour continuer à édifier une société juste et créer des possibilités en cette période de transformation rapide de l’économie comprend un salaire minimum supérieur et l’amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d’étudiants, un accès plus facile à des services abordables de garde d’enfants, ainsi que la gratuité des médicaments sur ordonnance pour les jeunes de 25 ans et moins, ce qui représente la plus grande bonification de l’assurance-santé en une génération.


« Nous continuerons à travailler avec les professionnels et à les appuyer tout au long de cette transition alors que nous agissons pour améliorer les soins et les services offerts aux patients. Nous appuyons sans réserve la prestation de services de psychothérapie sécuritaires et de la plus grande qualité pour les patients en nous assurant que tous les professionnels ont accès à une formation, à une supervision et une responsabilisation appropriées. »
 
– Dr Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée


« Protéger le public et garantir l’accès aux services de santé mentale est au coeur de la Loi de 2007 sur les psychothérapeutes et la proclamation de cette dernière mesure législative accroît la clarté, améliore l’accès et s’assure que la population ontarienne peut continuer à recevoir ces services essentiels prodigués par des travailleurs sociaux autorisés bien formés et par d’autres membres qualifiés de professions réglementées. L'ATTSO accueille avec plaisir la nouvelle annoncée aujourd’hui qui revêt une grande importance pour les plus de 17 000 travailleurs sociaux en Ontario et les clients qu’ils servent chaque jour. Nous sommes aussi heureux du fait que les personnes de tout l’Ontario seront protégées et auront accès à d’importants services de santé mentale prodigués par des praticiens qualifiés. »
 
–Joan MacKenzie Davies, directrice générale,
L’Association des travailleuses et travailleurs sociaux de l’Ontario

« L’Association de psychologie de l’Ontario est heureuse de constater que le gouvernement de l’Ontario donne la priorité à la santé mentale en s’employant à accroître l’accès pour ceux qui ont besoin de soins appropriés. Nous avons hâte de travailler avec l’Ordre des psychothérapeutes autorisés de l’Ontario au cours de cette période de transition qui voit le déploiement de l’acte autorisé que représente la psychothérapie pour garantir que les patients sont correctement informés sur la manière de trouver et d’utiliser les professionnels de la santé mentale les plus adéquatement formés. Cela permettra d’aborder les besoins en matière de santé mentale des Ontariennes et des Ontariens afin qu’ils puissent mener une meilleure vie. »
 
–Dr Sylvain Roy, président, Association de psychologie de l’Ontario

« Déclarer que la psychothérapie constitue un acte autorisé signifie que seuls les membres d’une profession de la santé réglementée peuvent prodiguer ce service essentiel, ce qui représente une bonne nouvelle pour la population ontarienne. Les infirmières autorisées (IA) et les infirmières praticiennes (IP) sont au cœur de notre système de santé et l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario collaborera avec le gouvernement et avec l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario pour s’assurer que les IA et les IP continueront d’amorcer et d’offrir de la psychothérapie de façon indépendante comme elles l’ont fait depuis des décennies. Cela est nécessaire pour garantir un accès continu pour les Ontariennes et les Ontariens à ces soutiens essentiels en matière de santé mentale. »
 
– Dr Doris, Grinspun, présidente-directrice générale,
Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario

FAITS EN BREF

POUR EN SAVOIR DAVANTAGE

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 866 532-3161
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559. À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h