Salle de presse

Communiqués

L’Ontario améliore l’accès aux tests de dépistage du cancer de la prostate

Le test de dépistage de l’APS en laboratoire communautaire sera couvert par gouvernement McGuinty par l’entremise de l’Assurance-santé

Le 16 décembre 2008

Nouvelles

Le gouvernement de l’Ontario facilitera la tâche aux hommes de l'Ontario afin qu'ils puissent subir un test de dépistage du cancer de la prostate plus près de chez eux.

À partir de janvier 2009, lorsqu'un test de dépistage de l'antigène prostatique spécifique (APS) sera ordonné par un fournisseur de soins primaires aux hommes qui satisfont aux lignes directrices cliniques pour le test, le coût sera assumé dans le cadre du Régime d'assurancesanté de l'Ontario (OHIP) lorsque le test est effectué dans un laboratoire communautaire.

La disponibilité du test de l'APS dans les laboratoires communautaires signifie que de nombreux hommes profiteront désormais d'un accès et d'un suivi amélioré là où ils habitent. Pour ceux qui vivent dans les collectivités rurales et du Nord, cette flexibilité rendra le test plus commode parce qu'ils perdront moins de temps à se déplacer jusqu'aux établissements offrant le test.

À l'heure actuelle, les tests financés par le public sont uniquement disponibles dans les hôpitaux et le coût du test est payé à même le budget de l'hôpital.

Citations

« Avec davantage de discussions avec les fournisseurs de soins de santé et un accès au test de l'APS accru, les hommes de l'Ontario seront mieux en mesure de dépister le cancer de la prostate », a dit David Caplan, ministre de la Santé et des Soins de longue durée. « Notre gouvernement s'est engagé à accroître l'accès au test de l'APS et je suis heureux de tenir cet engagement. »

« L'accès accru au test grâce aux laboratoires communautaires lève un obstacle pour les hommes exposés à un risque élevé et ceux qui présentent des symptômes et devraient subir un test de l'APS », a déclaré Terrance Sullivan, président-directeur général d'Action Cancer Ontario. « Les hommes doivent demander à leur médecin de soins primaires si un test de l'APS est indiqué dans leur cas. »

« Je suis heureux que le gouvernement rende l'accès au test de l'APS plus facile pour tous les Ontariens, et surtout pour ceux qui vivent en milieu rural et dans le nord de la province. » a affirmé Bill Mauro, député de Thunder Bay – Atikokan, qui a déposé deux projets de loi d'initiative parlementaire sur le sujet à l'Assemblée législative.

Faits en bref

Pour en savoir plus

Consulter la foire aux questions en ligne sur le test.

Consulter le site sur les directives cliniques. (en anglais seulement)

Steve Erwin, bureau du ministre, 416 326-3986

Andrew Morrison, MSSLD, 416 314-6197

Pour en savoir plus

Vous êtes journaliste et avez une question concernant une idée originale ou vous avez des commentaires au sujet de la façon dont la section des nouvelles pourrait mieux vous servir? Alors, envoyez-nous un courriel à: media@moh.gov.on.ca.

Ligne Médias
Sans frais : 1-888-414-4774
À Toronto, faites le : 416-314-6197

Information pour le public
Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario
au 1 800 268-1154
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559. À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h