Salle de presse

Communiqués

Rappel à la population ontarienne sur la nécessité de se faire vacciner contre la rougeole et les oreillons

Le 3 août 2011

Nouvelles

La médecin hygiéniste en chef de l’Ontario désire informer les Ontariennes et les Ontariens de la présence de cas d’oreillons et de rougeole dans la province.

Les autorités de la santé du Québec ont récemment informé l’Ontario de la contagion de deux résidants de cette province durant leur séjour en Ontario alors qu’ils avaient reçu un diagnostic de rougeole. L’une des personnes a passé la journée à Canada’s Wonderland, tandis que la deuxième a séjourné dans un centre de villégiature de Simcoe. Ces deux personnes habitent une région du Québec actuellement aux prises avec des centaines de cas de rougeole. En outre, le Bureau de santé publique de Toronto mène une enquête depuis le début du mois de juillet 2011 sur un certain nombre de cas d’oreillons reliés à une éclosion qui a débuté dans un restaurant de Toronto.

Afin d’être entièrement protégés, les Ontariennes et les Ontariens devraient recevoir deux doses du vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR). Le vaccin ROR fait partie du programme de vaccination gratuite financé par l’Ontario et il est offert à l’ensemble de la population.

Les symptômes de la rougeole comprennent des rougeurs, une forte fièvre, la toux, l’écoulement nasal et le larmoiement. Cette affection peut également causer une infection de l’oreille moyenne, une pneumonie, une inflammation du cerveau, la perte de l’ouïe, des lésions cérébrales et, dans les cas les plus graves, la mort.

Les symptômes des oreillons comprennent la fièvre, des maux de tête, une enflure douloureuse des ganglions de la bouche et du cou, et des maux d’oreille. Cette affection peut aussi entraîner la perte temporaire ou permanente de l’ouïe, ainsi qu’un œdème des ovaires chez les femmes et des testicules chez les hommes, pouvant mener à l’infertilité.

Deux doses du vaccin ROR sont recommandées pour une protection maximale. Les personnes qui n’ont jamais reçu ce vaccin ou qui n’en ont eu qu’une dose devraient communiquer avec leur fournisseur de soins de santé.

Les Ontariennes et les Ontariens devraient prendre des précautions s’ils ont des projets de voyage et consulter leur fournisseur de soins de santé ou une clinique du voyage. La prévoyance et une vaccination appropriée sont les clés pour assurer sa sécurité et rester en santé.

Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée a récemment avisé les bureaux de santé publique de la province d’être à l’affût des cas d’oreillons et de rougeole, en plus de veiller à ce que la population ontarienne reçoive gratuitement le vaccin ROR.

CITATIONS

« Je recommande vivement à toutes les Ontariennes et à tous les Ontariens de s’assurer que leur immunisation est à jour et, au besoin, d’obtenir leur vaccination de rappel. Nous savons que la vaccination protège contre ces maladies graves. »
– Dr Arlene King, médecin hygiéniste en chef de l’Ontario

FAITS EN BREF

EN SAVOIR DAVANTAGE

Pour en savoir plus les programmes de vaccination offerts par l'Ontario.


Renseignements (médias) :

Andrew Morrison,  416 314-6197
MSSLD

Pour en savoir plus

Ligne Médias
Sans frais : 1-888-414-4774
À Toronto, faites le : 416-314-6197

Information pour le public
Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario
au 1 800 268-1154
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559. À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h