Salle de presse

Communiqués

Rappel aux Ontariens : obtenez la protection complète du vaccin contre la coqueluche

Le 26 juillet 2012

La Dre Arlene King, médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, rappelle aux Ontariennes et Ontariens qu’ils doivent se faire immuniser contre la coqueluche (également appelée toux coquelucheuse).

On a récemment signalé des éclosions de coqueluche dans le sud-ouest de l’Ontario. Depuis novembre 2011, le nombre de cas s’élève à environ 240.

Le vaccin contre la coqueluche (anticoquelucheux) est offert dans le cadre des programmes de vaccination financés par la province.

Les enfants doivent recevoir la série complète de doses du vaccin contre la coqueluche ainsi qu’une dose de rappel à l’adolescence pour bénéficier d’une protection à l’âge adulte.

On encourage également les adultes à se faire vacciner contre la coqueluche, en particulier ceux qui sont régulièrement en contact avec des enfants (par exemple le personnel de garderie, les parents et les gardiennes d’enfants). En plus de protéger les adultes, le vaccin contribue à empêcher la transmission de l’infection aux enfants et aux nourrissons.

La coqueluche, une maladie bactérienne très contagieuse se transmet d’une personne contaminée à son entourage par la toux ou les éternuements. Les légers symptômes du début sont suivis de violentes quintes de toux. Cette toux peut durer pendant des semaines et faire en sorte qu’un enfant a de la difficulté à manger, à boire et même à respirer. La coqueluche peut également causer une toux prolongée chez les adolescents et les adultes.

Ces violentes quintes de toux peuvent causer des vomissements ou des arrêts respiratoires de courte durée. Les enfants sont plus exposés à des complications graves comme la pneumonie, des lésions cérébrales et des crises.

La vaccination est le meilleur moyen de défense contre la coqueluche. On conseille aux gens de l’Ontario de consulter leur fournisseur de soins de santé ou de s’adresser au bureau de santé de leur localité pour obtenir de plus amples renseignements sur la vaccination.

CITATION

« J’encourage fortement tous les Ontariens et Ontariennes, en particulier ceux qui sont souvent en contact avec de jeunes enfants, à s’assurer que leur immunisation contre la coqueluche est bel et bien à jour. Nous savons que le vaccin prévient la propagation de cette maladie ainsi que des décès chez de jeunes enfants qui n’ont pas encore bénéficié du programme complet d’immunisation contre la coqueluche. »
— Dre Arlene King, médecin hygiéniste en chef de l'Ontario

EN BREF

EN SAVOIR DAVANTAGE

Renseignez-vous sur la coqueluche.


Renseignements (médias) :

Tori Gass,  416 314-6197
MSSLD

Pour en savoir plus

Vous êtes journaliste et avez une question concernant une idée originale ou vous avez des commentaires au sujet de la façon dont la section des nouvelles pourrait mieux vous servir? Alors, envoyez-nous un courriel à: media@moh.gov.on.ca.

Ligne Médias
Sans frais : 1-888-414-4774
À Toronto, faites le : 416-314-6197

Information pour le public
Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario
au 1 800 268-1154
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559. À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h