Salle de presse

Discours

Registre des préposés aux services de soutien à la personne

DÉCLARATION à L'ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE
DE L'HONORABLE DEB MATTHEWS
MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE

Le 13 juin 2012

Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui afin de faire le point, à l'intention des membres de l'Assemblée, sur les progrès que notre gouvernement a réalisés dans la mise en service d'un registre des préposés aux services de soutien à la personne.

Les préposés aux services de soutien à la personne (PSSP) jouent un rôle crucial au sein de notre système de santé et apportent une contribution des plus appréciables à la santé et au mieux-être de la population ontarienne.

On estime que 90 000 PSSP sont à l'oeuvre en Ontario pour fournir des services essentiels à leur clientèle.

Ces préposés aident les gens dans les activités de la vie quotidienne, comme l'hygiène personnelle, et dispensent des soins délégués, par exemple, remplacer des pansements.

Ils aident les personnes de tous âges à se remettre d'une maladie, à vivre avec une maladie chronique ou un handicap et à demeurer chez elles le plus longtemps possible, de façon autonome et dans la dignité.

Il y a un an, j'ai pris l'engagement d'établir un registre des préposés aux services de soutien à la personne afin de mieux reconnaître le travail qu'ils font pour les Ontariennes et Ontariens tout en en répondant aux besoins des personnes dont ils prennent soin.

Voici ce qu'en dit Yvonne Greaves, préposée aux services de soutien à la personne qui exerce ici en Ontario :

« J'ai le sentiment que la province reconnaît enfin le rôle que jouent les préposés aux services de soutien à la personne au sein du système de santé. »

Je suis heureuse de vous informer que le registre des PSSP est maintenant en ligne et prêt à recevoir des inscriptions en Ontario.

Une étape importante vient d'être franchie pour cette initiative qui permettra de mieux répondre aux besoins des aînés, des handicapés et des personnes ayant des besoins complexes… et des familles.

Lorsque les PSSP s'inscrivent, les employeurs, les clients et les fournisseurs de soins dans la famille peuvent confirmer l'inscription de leurs PSSP.

Le registre favorisera une responsabilisation et une transparence accrues et validera la contribution des PSSP.

Je tiens à remercier l'Association ontarienne de soutien communautaire ainsi que tous les membres du comité directeur du registre des PSSP pour le rôle qu'ils ont joué dans la mise au point et l'établissement du registre.

Le comité directeur se compose de nombreux experts, notamment des organismes de défense des PSSP, des groupes chargés de représenter les clients et les familles, des syndicats, des associations patronales et du secteur de l'éducation, et comprend plusieurs PSSP de première ligne.

Du fond du coeur, je suis reconnaissante à tous ceux et celles qui ont travaillé si fort pour que le registre devienne une réalité. Nous continuerons à compter sur vos conseils en poursuivant la mise en oeuvre du registre.

J'ai le plaisir d'annoncer que notre gouvernement a déjà pris un certain nombre de mesures en faveur de nos PSSP.

Nous investissons 10 millions de dollars par an afin de former les PSSP qui fournissent des soins communautaires, notamment qui travaillent dans le domaine des soins palliatifs ou auprès de personnes souffrant de lésions cérébrales acquises ou de maladie mentale.

Depuis 2006, nous avons versé 27,4 millions de dollars pour accroître le salaire de base des PSSP compétents et augmenter le remboursement des frais de transport et de formation ainsi que d'autres avantages.

Je suis heureuse de vous informer que le processus d'inscription au registre, www.PSSPregistry.org, a commencé le 1er juin par les PSSP du secteur des soins à domicile.

D'ici août 2012, nous avons bon espoir que la plupart des 26 000 PSSP du secteur des soins à domicile seront inscrits au registre. Les inscriptions se poursuivront de façon à inclure les PSSP qui exercent dans les foyers de soins de longue durée et les hôpitaux.

Les préposés aux services de soutien à la personne jouent un rôle essentiel dans le déploiement par notre gouvernement du Plan d'action en matière de soins de santé.

Le plan porte sur la transformation du système de santé, compte tenu des défis auxquels nous faisons face sur le plan démographique et financier.

Cette transformation consiste essentiellement à donner une plus grande importance aux soins à domicile et en milieu communautaire plutôt qu'aux soins actifs et en établissement.

Notre objectif est de faire de l'Ontario l'endroit le plus sain en Amérique du Nord pour grandir et vieillir.

Nous y parviendrons en nous concentrant sur le mieux-être, en facilitant l'accès aux soins de santé familiale et en fournissant les bons soins, au bon moment et au bon endroit.

Pour nos aînés, le bon endroit est, dans la mesure du possible, chez eux, près de leurs amis, de leur famille et de leurs voisins.

En améliorant l'accès aux soins à domicile, nous permettons aux aînés de vieillir chez eux, dans la dignité et de façon autonome. Et ces soins seront en grande partie prodigués par les préposés aux services de soutien à la personne.

Nous transformons les choses à un rythme accéléré, car il est de notre devoir de fournir de meilleurs soins aux personnes âgées tout en veillant aux dépenses.

Le mois dernier, notre gouvernement a annoncé l'ajout de trois millions d'heures supplémentaires pour les soins dispensés par les PSSP pour les trois prochaines années, dont environ un million d'heures de plus cette année.

Nous avons pris une mesure forte en décidant de geler la rémunération globale des médecins afin de pouvoir offrir des soins à domicile à 90 000 personnes âgées supplémentaires.

Cet investissement fait partie de la promesse faite dans notre budget d'augmenter le financement des soins à domicile et en milieu communautaire de quatre pour cent au cours des trois prochaines années, ce qui représente 526 millions de dollars de plus par an d'ici 2014-2015.

Pendant que nous poursuivons la mise en oeuvre de notre Plan d'action, nous savons que nous pouvons compter sur les préposés aux services de soutien à la personne, qu'ils continueront de prodiguer les services essentiels à la qualité de vie de tant d'Ontariennes et Ontariens.

Quel que soit le cadre dans lequel ils exercent, les préposés aux services de soutien à la personne jouent un rôle extrêmement important pour la santé de leurs clients et au sein de du système de santé dans son ensemble.

Je suis infiniment reconnaissante aux préposés aux services de soutien à la personne pour leur dévouement et tout ce qu'ils font au nom des Ontariennes et Ontariens.

Et maintenant, grâce à ce registre, ils obtiendront la reconnaissance qui leur revient de droit.

Merci, Monsieur le Président.

Pour en savoir plus

Vous êtes journaliste et avez une question concernant une idée originale ou vous avez des commentaires au sujet de la façon dont la section des nouvelles pourrait mieux vous servir? Alors, envoyez-nous un courriel à: media@moh.gov.on.ca.

Ligne Médias
Sans frais : 1-888-414-4774
À Toronto, faites le : 416-314-6197

Information pour le public
Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario
au 1 800 268-1154
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559. À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h