Professionnels de la santé

Volet Subventions de recherche du MSSLD

Volet Subventions pour la capacité dans le cadre du Fonds de recherche sur le système de santé (FRSS)

Le volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS de 2013 2014 est maintenant terminé. Le prochain concours devrait être lancé en 2016.

Le volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS a pour objectif d’accroître la capacité de transfert et d’échange de connaissances (TEC) et de recherche le long du cheminement de carrière dans les domaines des services de santé et de la santé des populations. Le volet Subventions pour la capacité vise à appuyer le renforcement des capacités, notamment pour les chercheurs en services de santé et en santé des populations et les professionnels du TEC, qu’ils soient en début ou en milieu de carrière, dans des contextes universitaires et d’application. La priorité sera accordée aux demandes pour lesquelles le chargé de projet est un professionnel de la recherche ou du TEC en début ou en milieu de carrière (p. ex., a obtenu un diplôme professionnel à temps plein ou un Ph. D. au cours des 10 dernières années) et le cochargé de projet a démontré sa capacité de donner du mentorat au fil du projet.

Dans sa demande, le candidat doit expliquer en détail en quoi un investissement dans son projet de recherche ou de TEC, ou les deux, serait utile au système de santé de l’Ontario.

Les programmes financés par le volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS doivent inclure une analyse de sexe et de genre, le cas échéant.

Pour obtenir d’autres renseignements au sujet de l’appel de demandes de 2013 2014, veuillez vous reporter aux Lignes directrices sur le FRSS et aux instructions complètes pour la présentation d’une candidature.

Résultats du volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS de 2013 2014

Le volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS repose sur un modèle d’évaluation par les pairs, qui est considéré comme la norme internationale de pratique exemplaire pour le financement de la recherche, afin d’assurer la sélection des meilleures propositions possible. Un comité d’examen du MSSLD a évalué les retombées potentielles, et un comité d’examen du mérite a évalué la pertinence et le mérite scientifique des projets soumis. Comme pour l’approche adoptée par les IRSC, le comité d’examen du mérite comprenait des chercheurs et des hauts responsables du système de santé (utilisateurs de connaissances) qui ont évalué le mérite scientifique et la pertinence des projets de recherche et de TEC. Toutes les candidatures (projets de recherche et projets de TEC indépendants) ont été évaluées au moyen du même processus.

Candidatures retenues

Responsables et l'organisme parrain

Projet

Description

Dre Sandra Dunn et Dr Mark Walker

Institut de recherche de l'Hôpital pour enfants de l'Est de l'Ontario

Comprendre les facteurs liés aux pratiques fondées sur des données probantes : attributs, facteurs contextuels et obstacles liés à l’utilisation du tableau de bord mère et nouveau-né en Ontario

Cette étude portera sur un système d'alerte, le tableau de bord mère et nouveau-né, qui a été récemment mis en œuvre partout en Ontario dans le but d’améliorer les soins. Les objectifs de ce projet sont de déterminer l'efficacité du tableau de bord mère et nouveau-né à améliorer les résultats liés à des indicateurs de rendement particuliers de la mère et du nouveau-né, et de déterminer les attributs, les facteurs contextuels de l'hôpital et les facteurs de facilitation qui expliquent les différences en matière d'efficacité. Le tableau de bord fournit des renseignements presque en temps réel sur la rétroaction, ainsi que des données particulières au point de service et des données de comparaison avec les pairs concernant les six principaux indicateurs de rendement sélectionnés, ainsi que d'autres paramètres.

Dre Andrea Gershon et Dr Shawn Aaron

Centre Sunnybrook des sciences de la santé

Réseau ontarien sur la santé de la population –bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) en Ontario

Ce projet vise à créer de nouvelles données probantes et à définir les soins et les résultats réels obtenus par les patients atteints de BPCO en Ontario. Ce projet permettra d'élaborer des indicateurs de qualité afin de mesurer de manière fiable les soins liés à la BPCO en Ontario et d'évaluer l'association de ces indicateurs avec les résultats des patients à l'aide de grands ensembles de données administratives et des analyses novatrices. L'équipe de recherche utilisera ces données concernant l'ensemble de la population afin de déterminer les groupes à risque de recevoir de mauvais soins liés à la BPCO.

Dr Lora Giangregorio et Dr Alexandra Papaioannou

Too Fit To Fall or Fracture: Translating Research Into Practice for Fall and Fracture Prevention

L’exercice est partie intégrante de la gestion des maladies chroniques. Ce projet est consacré à traduire en pratique des recommandations d’exercices fondées sur des données probantes à l’intention des personnes qui ont des maladies chroniques et qui risquent de faire des chutes ou d’avoir des fractures. Dans ce projet, cette équipe mettra au point et fournira une formation destinée aux médecins, physiothérapeutes, kinésiologues et instructeurs d’exercices des programmes communautaires sur la meilleure façon d’incorporer des exercices dans le cadre de la gestion de maladies chroniques. Les ateliers de découverte Bone Fit présenteront des exercices sécuritaires pour les personnes qui risquent de faire des chutes ou d’avoir des fractures.

Dr Michelle Howard et Dr Darren Heyland

Queen's University

L'amélioration de la PPS en pratique générale : l'étude iGAP

La planification préalable des soins est un processus au cours duquel une personne envisage des options en matière de décisions concernant de futurs soins de santé, définit ses souhaits et les communique à sa famille et à ses médecins. On a démontré que la planification préalable des soins accroît la qualité de vie des mourants, améliore le vécu des membres de la famille et des professionnels de la santé, et diminue le coût des soins de santé. Ce projet vise à accroître les taux de réalisation de la planification préalable des soins en établissements de soins primaires afin d’améliorer les soins en fin de vie.

Ce projet collaborera avec un groupe de médecins de famille et d’organismes connexes afin d’élaborer et d’évaluer des outils qui aideront les patients et les médecins à avoir ces échanges de vues. Les chercheurs feront également l’essai d’un système électronique pour que les patients aient accès en tout temps à leur plan.

Dr Noah Ivers et Dr Jeremy Grimshaw

Hôpital Women’s College

Interventions visant à favoriser l’amélioration à long terme et la réduction des maladies cardiovasculaires à la suite de syndromes coronariens aigus (projet ISLAND-ACS).

Ce projet vise à réduire la morbidité et la mortalité cardiovasculaires en Ontario en augmentant l'adoption de la réadaptation cardiaque et la persistance avec des médicaments de prévention secondaire. Plus précisément, le projet ISLAND-ACS mettra en œuvre et évaluera des systèmes de rappel évolutifs et durables visant à accroître la proportion de patients atteints d’une maladie cardiovasculaire qui continuent à prendre leurs médicaments et à participer à la réadaptation. Les coûts et les avantages de chaque stratégie seront également comparés.

Dr Monika Kastner et Dr Sharon Straus

Hôpital St. Michael's

Optimiser la santé des personnes âgées de l’Ontario : la mise au point et l’évaluation d’un cadre d’évaluation d’outils favorisant la santé des personnes âgées.

Ce projet vise à créer et à faire l’essai d’un « mécanisme » servant à élaborer des outils de gestion des maladies chroniques qui sont efficaces et fondés sur des données probantes à l’intention des personnes âgées qui doivent recevoir des soins concernant plus d'une maladie chronique lourde. Un des principaux objectifs de l'outil sera l'intégration de l'autogestion des patients. Les outils facilitent habituellement un soutien continu, proactif et préventif afin d’assurer une gestion optimale des maladies chroniques. Ils peuvent porter sur la coordination des soins, l'autogestion des patients, une aide ou un soutien aux décisions cliniques et s’adresser aux professionnels de la santé, aux patients ou aux personnes soignantes, et être présentés dans n'importe quel format.

Dr Paul Kurdyak et DrThérèse Stukel

Centre de toxicomanie et de santé mentale

Qualité des soins de la schizophrénie : gérer la complexité.

Cette étude vise à analyser la gestion de la complexité de la comorbidité. Cela sera fait en mesurant les répercussions de la comorbidité médicale sur les soins psychiatriques aux personnes atteintes de schizophrénie, et les répercussions de la schizophrénie sur les soins médicaux aux personnes atteintes de maladies chroniques. Ce projet utilisera les données administratives globales sur la santé afin d'évaluer systématiquement la qualité des soins psychiatriques et médicaux aux personnes atteintes de schizophrénie et de comorbidité médicale. Ce projet permettra également d'établir les meilleures pratiques et de mettre au point des indicateurs de rendement en collaboration avec des organisations qui assurent et surveillent la qualité des soins aux personnes atteintes de maladies mentales graves.

Dr Barbara Liu et DrSharon Straus

Sunnybrook Health Sciences Centre

La Stratégie d'adaptation des hôpitaux aux besoins des aînés de l'Ontario

La Stratégie d’adaptation des hôpitaux aux besoins des aînés de l’Ontario (SFH) vise à permettre aux personnes âgées de conserver une santé optimale et de fonctionner pendant leur hospitalisation, afin qu’elles puissent réussir à faire la transition pour revenir chez elles ou pour passer au niveau de soin pertinent suivant. Guidée par le cadre des Hôpitaux adaptés aux aînés des programmes gériatriques régionaux, la stratégie a conduit à l’identification du délire nosocomial et du déclin fonctionnel en tant que priorités d’amélioration, et à l’identification des indicateurs des hôpitaux adaptés aux aînés.

Ce projet renforcera davantage les capacités, et poursuivra l’élan de la stratégie provinciale en offrant un programme de formation dynamique alimenté par des pratiques exemplaires en science de la mise en œuvre, en amélioration de la qualité et en gestion du changement. Le programme présentera des conférencières et conférenciers de renommée internationale, facilitera des discussions de groupe et l’application directe de connaissances aux plans d’amélioration adaptés aux aînés. Il créera des boîtes à outils et des ressources pour la mise en œuvre, et mettra sur pied et évaluera une collaboration provinciale pour un échange de connaissances continu.

Dr Janet Smylie et DrPatricia O'Campo

Hôpital St. Michael's

Recensement des Autochtones en milieu urbain : appuyer l’évaluation des besoins de la population autochtone urbaine en matière de santé et les services de santé en Ontario

Ce projet vise à élaborer des données sur l’état de santé des Autochtones en milieu urbain, leur utilisation des services de santé et des lignes directrices fondées sur des données probantes afin d’évaluer les services de santé autochtones, en partenariat avec quatre fournisseurs de services de santé autochtones en milieu urbain et d'autres intervenants clés de partout dans la province. Ce projet contribuera à améliorer les services de santé autochtones en milieu urbain. L'équipe de recherche utilisera les résultats de ce travail pour élaborer des lignes directrices fondées sur des données probantes afin d’évaluer les services de santé autochtones en milieu urbain.

Dr Harriet Van Spall et Dr Stuart Connolly

McMaster University

Modèle de transition des soins liés à l’insuffisance cardiaque axé sur les patients : un essai pragmatique aléatoire dans plusieurs établissements.

L'insuffisance cardiaque est la cause la plus fréquente d'hospitalisation chez les adultes âgés. Le mois après le congé de l'hôpital est une période vulnérable, puisque les patients sont à risque accru de décès et d’une aggravation des symptômes. Un patient sur cinq est réadmis à l'hôpital au cours de cette période. Cette étude vise à vérifier l'efficacité du modèle de transition des soins liés à l’insuffisance cardiaque axé sur les patients dans 16 hôpitaux de l'Ontario au moyen d'un essai contrôlé aléatoire. On pose l’hypothèse que les patients hospitalisés qui bénéficient du modèle de transition des soins liés à l’insuffisance cardiaque axé sur les patients connaîtront moins de réadmissions, de visites aux urgences et de décès après leur congé; une meilleure qualité de vie; et qu’ils se sentiront mieux préparés pour leur congé.

Dr Sumeet Sodhi et Dr Ben Chan

Améliorer les résultats pour la santé des populations des Premières Nations du Nord de l'Ontario en recourant à des travailleurs de la santé communautaire : Adapter les principaux modèles de soins en interprétant les connaissances mondiales

En Ontario, les populations des Premières Nations (PN) souffrent d'un fardeau disproportionné de maladies, de mauvais résultats pour la santé et de difficultés à accéder aux soins. Il existe des similarités entre les conditions, les obstacles et les déterminants sociaux  relevés dans les PN qui conduisent à ces disparités en matière de santé et ceux de populations vulnérables d'ailleurs dans le monde. Notre projet consistera à appliquer une approche novatrice de transfert et d'échange des connaissances (TEC) et d'amélioration de la qualité afin d'instaurer des pratiques exemplaires dans le monde pour intégrer des travailleurs de la santé communautaire (TSC) dans les services de soins primaires dans les communautés ontariennes des PN. Des preuves mondiales montrent que les programmes de TSC peuvent améliorer les résultats pour la santé, offrir des services efficacement et appuyer la responsabilisation locale. En travaillant avec l'autorité sanitaire des PN de Sioux Lookout, nous documenterons et instaurerons les principales caractéristiques conceptuelles de programmes fructueux de TSC, c.-à-d., recrutement, formation, supervision et protocole cliniques, dans les programmes de TSC de communautés éloignées du Nord-Ouest de l'Ontario. Nous utiliserons des techniques d'amélioration de la qualité à cycle rapide pour adapter les caractéristiques des programmes à la culture et au contexte locaux. Nous mesurerons le succès de ce processus de TEC en recueillant en permanence des données sur les résultats cliniques, les procédés et l'expérience des patients afin de surveiller les améliorations. Les résultats de l'évaluation, les leçons apprises et les renseignements sur les pratiques exemplaires alimenteront une plateforme de TEC dans laquelle d'autres communautés des PN pourront accéder instantanément à un réseau de mentors, à des guides pratiques et aux outils nécessaires pour édifier et renforcer de tels programmes.

Comité d’examen du mérite pour le volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS de 2013 2014



"Directives détaillées pour la présentation d'une candidature

Merci de l'intérêt que vous portez au volet Subventions pour la capacité dans le cadre du Fonds de recherche sur le système de santé (FRSS) du ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD) de l'Ontario. Le volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS a pour objectif d'accroître la capacité de transfert et d'échange de connaissances (TEC) et de recherche le long du cheminement de carrière dans les services de santé et de la recherche sur la santé des populations dans douze principaux domaines prioritaires1 :

1 On conseille aux candidats de consulter Planifier des plans d'envergure (PDF), le plan stratégique pour le secteur de la santé publique de l'Ontario publié en 2013, au moment d'interpréter la priorité « mode de vie sain » et le Budget 2013 au moment d'interpréter la priorité « populations vulnérables et ayant des besoins particuliers ».

Les candidatures au volet Subventions pour la capacité doivent viser un ou plusieurs de ces domaines d'importance pour les utilisateurs de connaissances qui travaillent à l'élaboration des politiques, des programmes et des pratiques.  Les projets de recherche et les projets de TEC indépendants doivent avoir des retombées évaluables sur le système de santé de l'Ontario en ce qui a trait aux mesures des résultats éducationnels, stratégiques et sanitaires à l'intérieur du cycle de financement de trois ans.

Veuillez consulter les lignes directrices relatives au FRSS pour un aperçu du volet Subventions pour la capacité et des exigences d'admissibilité.

Le volet Subventions pour la capacité appuiera les politiques et les pratiques fondées sur des données probantes en appuyant des projets de recherche et des projets de TEC indépendants.  Tous les projets de recherche doivent comprendre une stratégie de TEC.  Le cas échéant, les directives sont adaptées aux candidatures relatives aux projets de recherche et aux projets de TEC indépendants.

Le volet Subventions pour la capacité offre un financement minimal de 150 000 $ par an pour trois ans et un financement maximal de 350 000 $ par an pour trois ans.

Le volet Subventions pour la capacité vise à appuyer le renforcement des capacités, y compris les chercheurs en services de santé et en santé des populations et les professionnels du TEC, en début ou en milieu de carrière, dans des contextes universitaires et d'application.  La priorité sera accordée aux candidatures dans le cadre desquels le chargé de projet est un professionnel de la recherche ou du TEC en début ou en milieu de carrière (p. ex., a obtenu un diplôme professionnel à temps plein ou un Ph. D. au cours des 10 dernières années) et le cochargé de projet a fait preuve d'une capacité d'offrir du mentorat au fil du projet.

Afin d'aider à la planification du processus d'examen, le MSSLD souhaite que les candidats intéressés au volet Subventions pour la capacité présentent un avis d'intention en remplissant le formulaire en ligne d'ici le vendredi 4 octobre 2013. L'avis d'intention est strictement à des fins administratives – il ne sera ni évalué, ni communiqué au comité d'examen. Vous devez créer un nom d'utilisateur et un mot de passe pour le formulaire en ligne.  Vous pourrez sauvegarder et examiner votre avis d'intention avant de l'envoyer. Vous recevrez un accusé de réception de votre avis d'intention, par courriel, dans les 48 heures.

Les deux formulaires de candidature (PDF compilé et budget) doivent être envoyés par courriel à l'adresse ResearchUnit@ontario.ca avec une copie à Shannon.Fenton@ontario.ca avant 17 h, le mardi 12 novembre 2013. Veuillez noter que les demandes reçues après ces date et heure ne seront pas prises en considération. De plus, quatre exemplaires papier complets du PDF compilé, le budget, ainsi que les copies originales de la lettre d'accompagnement et des lettres d'appui, doivent être envoyés par messagerie ou par courrier recommandé, portant le cachet de la poste d'au plus tard le mardi 12 novembre 2013, à :

Shannon Fenton, Ph. D.
Chef de l'Unité de recherche
Ministère de la Santé et des Soins de longue durée
8e étage, Édifice Hepburn
80, rue Grosvenor
Toronto (Ontario)  M7A 1R3

Veuillez examiner la liste de vérification à la section « Spécifications de style et contenu obligatoires » pour vous assurer que votre candidature est complète.

L'Unité de recherche acceptera les questions au sujet du volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS envoyées par courriel à l'adresse : ResearchUnit@ontario.ca. Les personnes qui présentent des questions et tous les candidats ayant soumis des avis d'intention seront ajoutés à la « liste de diffusion par courriel du volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS pour 2013-2014 ». Les réponses du ministère seront envoyées par courriel aux personnes de la liste de diffusion tous les deux mardi après-midi à partir du 8 octobre jusqu'à la date de clôture de l'appel. Si vous n'avez pas soumis d'avis d'intention, mais que vous souhaitez que votre nom soit ajouté à la liste de diffusion pour recevoir ces courriels, envoyez votre demande à ResearchUnit@ontario.ca

Un comité d'examen du MSSLD évaluera les retombées potentielles et un comité d'examen du mérite évaluera la pertinence et le mérite scientifique des projets en candidature. Comme pour l'approche adoptée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le comité d'examen du mérite comprendra des chercheurs et des hauts responsables du système de santé (utilisateurs de connaissances) qui évalueront le mérite scientifique et la pertinence des projets de recherche et de TEC. Toutes les candidatures (projets de recherche et projets de TEC indépendants) seront évaluées en suivant le même processus.

Le processus d'examen des candidatures est le suivant :

Le comité d'examen du MSSLD évaluera les retombées des projets de recherche et de TEC sur le système de santé de l'Ontario, en fonction des critères suivants :

Le comité d'examen du mérite évaluera les aspects suivants des candidatures :

Dans de nombreux cas, les renseignements provenant de plusieurs sections seront utilisés pour évaluer une candidature en fonction d'un critère. Les directives ci-après décrivent la façon dont les renseignements contenus dans chaque section de la candidature au volet Subventions pour la capacité seront utilisés par les examinateurs primaires et secondaires du comité d'examen du MSSLD et du comité d'examen du mérite relativement aux critères énumérés ci-dessus.

Admissibilité

Les candidatures présentées au MSSLD pour le volet Subventions pour la capacité doivent satisfaire aux critères suivants :

Les chargés de projet employés par des ministères ou des organismes fédéraux, provinciaux ou territoriaux et d'organisations sans but lucratif ne sont pas admissibles au financement du FRSS, à moins qu'ils ne détiennent une nomination universitaire ou autre nomination institutionnelle admissibles, auquel cas l'établissement admissible doit accepter de parrainer.

Veuillez consulter les lignes directrices relatives au FRSS pour des renseignements détaillés concernant les établissements parrains

 

Spécifications de style et contenu obligatoires

Spécifications de style obligatoires pour tous les documents présentés, sauf les lettres d'appui et le budget

Les spécifications suivantes s'appliquent à tous les documents présentés (les exceptions sont indiquées ci-après).  Les spécifications de style obligatoires et les limites de pages par section suivantes doivent être respectées pour toutes les candidatures soumises :

Il convient de noter que tout texte qui dépasse les limites de pages ou de mots de toute section sera supprimé de la candidature et qu'il ne sera pas considéré dans l'examen de cette dernière.

Contenu obligatoire

Les sections suivantes doivent être comprises dans chaque candidature :

Liste de vérification relative à la candidature au volet Subventions pour la capacité

  • Un seul PDF qui compile les documents énumérés aux points 1 à 6 ci-après. Nommez le document comme suit :
    pour les projets de recherche : nom de famille du chargé de projet_ candidature SCR domaine prioritaire (p. ex., Smith_ candidature SCR soins infirmiers.pdf);
    pour les projets de TEC indépendants : nom de famille du chargé de projet_ candidature SCTEC domaine prioritaire (p. ex., Smith_ candidature SCTEC soins infirmiers.pdf).
    1. lettre d'accompagnement signée par le chargé de projet, le cochargé de projet et le signataire autorisé de l'établissement parrain, sur le papier en-tête de ce dernier, comprenant le texte obligatoire;
    2. candidature remplie (maximum de 17 pages, y compris la lettre d'accompagnement signée). Le nombre total maximal de pages ne doit pas dépasser 17 pages;
    3. un premier curriculum vitae adapté de jusqu'à cinq pages (y compris une liste de références de jusqu'à deux pages de publications pertinentes) pour le chargé de projet et un second pour le cochargé de projet (le cas échéant).  Les curriculum vitae adaptés ne sont pas comptés dans le nombre maximal de 17 pages.
    4. au besoin, jusqu'à trois pages de diagrammes et de tableaux (non comptés dans le nombre maximal de 17 pages);
    5. au besoin, une liste de références de jusqu'à deux pages des citations dans le texte.  La liste de références n'est pas comptée dans le nombre maximal de 17 pages;
    6. deux lettres d'appui : une lettre provenant d'un utilisateur de connaissances qui bénéficierait de la recherche ou du TEC proposés et l'autre, de l'établissement parrain. Les lettres doivent être rédigées sur le papier en-tête de l'organisation qui exprime un appui. Les lettres d'appui ne sont pas comptées dans le nombre maximal de 17 pages. Les exigences en matière de style ne s'appliquent pas aux lettres d'appui.
  • Une feuille de travail Excel remplie présentant le budget (avec quatre onglets de feuilles de travail – un pour chaque exercice financier du projet et un pour le résumé du budget, comme indiqué à la section 6). Nommez le document comme suit :
    pour les projets de recherche : nom de famille du chargé de projet_budget SCR (p. ex., Smith_budget SCR.xls);
    pour les projets de TEC indépendants : nom de famille du chargé de projet_budget SCTEC (p. ex., Smith_budget SCTEC.xls). Un exemple est ici. (PDF)
  • Les deux documents (PDF compilé et budget) doivent être envoyés par courriel à l'adresse ResearchUnit@ontario.caavec une copie à shannon.fenton@ontario.ca avant 17 h, le 12 novembre 2013. Veuillez noter que les demandes reçues après ces date et heure ne seront pas prises en considération. La ligne objet du courriel devrait comprendre le nom de famille du chargé de projet, le domaine prioritaire et le nombre de courriels prévus pour la candidature (p. ex., candidature au volet Subventions pour la capacité – Smith_soins infirmiers [courriel 1 sur 2]).
  • Quatre exemplaires papier complets de la trousse de candidature au volet Subventions pour la capacité (PDF compilé, budget et copies originales de la lettre d'accompagnement et de chaque lettre d'appui) envoyés par la poste à l'Unité de recherche, portant le cachet de messagerie ou de courrier recommandé d'au plus tard le 12 novembre 2013. Les candidatures papier doivent être envoyées par la poste à l'adresse suivante :

    Unité de recherche
    Direction de la planification, de la recherche et de l'analyse
    Ministère de la Santé et des Soins de longue durée
    80, rue Grosvenor, 8e étage
    Toronto (Ontario) M7A 1R3
    Attention : Shannon Fenton, chef



Directives relatives à la candidature au volet Subventions pour la capacité

Les candidats doivent créer un document comprenant les sections et le contenu suivants, en suivant les spécifications de style obligatoires décrites ci-dessus.

Section 1 –Lettre d'accompagnement sur le papier en-tête de l'établissement parrain (maximum d'une page)

Présentez une lettre d'accompagnement sur le papier en-tête de l'établissement parrain, qui comprend la date et les signatures des personnes suivantes :

Le titre du projet proposé et son identification en tant que projet de recherche ou projet de TEC indépendant devraient aussi être indiqués. 

La lettre d'accompagnement doit aussi comprendre le texte suivant : « En signant cette lettre, le soussigné reconnaît que les renseignements et les documents présentés dans le document de candidature ci-joint peuvent être échangés avec le personnel du MSSLD et d'autres personnes aux fins de l'administration du volet Subventions dans le cadre du FRSS. »

Section 2 – Principale priorité (maximum d'une page)

Remplissez les renseignements suivants dans cette section :

Section 3 – Coordonnées (maximum de trois pages)

Indiquez les coordonnées décrites ci-après pour chacune des personnes suivantes :

Coordonnées devant être fournies pour chaque personne :

Section 4 – Résumé non scientifique (maximum de 200 mots)

Présentez une brève description du projet proposé, en utilisant un langage non technique. Les renseignements fournis dans cette section peuvent être rendus accessibles au public et peuvent être utilisés, en totalité ou en partie, dans des communiqués de presse ou des documents de communication similaires si la subvention est approuvée. Incluez les retombées potentielles de ce projet sur les citoyens ontariens et le système de santé de l'Ontario, ainsi que les avantages pour ceux-ci.

Section 5 – Résumé du projet (plan et objectifs) (maximum d'une page)

Indiquez les objectifs du projet de recherche ou de TEC proposé. Les énoncés détaillant les objectifs à court et à long terme devraient être clairs et concis (c.-à-d. une phrase courte pour chaque objectif) et articuler les retombées prévues sur les citoyens ontariens et le système de santé de l'Ontario.

Les renseignements fournis dans cette section seront utilisés pour évaluer la mesure dans laquelle les objectifs du projet et les activités définies sont articulés de façon claire et auront des retombées sur le système de santé de l'Ontario en comblant une lacune importante, en répondant à un besoin ou en exploitant une possibilité relativement au principal domaine prioritaire. Ils seront aussi utilisés pour évaluer la mesure dans laquelle le projet aura des retombées significatives et durables sur les résultats, les pratiques, les programmes et les politiques en matière de santé dans le domaine prioritaire visé.

Section 6 – Conception et méthode du projet (maximum de trois pages)

La présente section devrait expliquer la façon dont les objectifs du projet énoncés à la section 5 seront atteints, en décrivant la conception et les méthodes du projet. Les candidats sont encouragés à incorporer des approches interdisciplinaires et à faire participer des utilisateurs de connaissances tout au long du projet.

Pour les projets de recherche :
Fournissez une description détaillée de la conception et de la méthode du projet, y compris les détails pertinents, comme les outils et les méthodes de collecte de données, les sources de données, les cadres d'échantillonnage et les tailles des échantillons, ainsi que les analyses statistiques (y compris les analyses qualitatives). Dans les cas où les données administratives du MSSLD seront utilisées, des renseignements détaillés sur le plan d'accès aux données devraient être inclus à la section 11. 

Pour les projets de recherche, ces renseignements seront utilisés pour évaluer la rigueur scientifique de la conception et de la méthode du projet, ainsi que la faisabilité, y compris la pertinence du budget, les jalons et les livrables mesurables et particuliers, ainsi que les calendriers, l'innovation et l'originalité.

Pour les projets de transfert et d'échange de connaissances (TEC) indépendants :
Fournissez une description détaillée des approches, des processus et des outils qui seront utilisés.  Portez une attention particulière aux activités qui visent à avoir des retombées au niveau provincial ou du système.  Les projets de TEC les plus réussis utilisent des approches multidimensionnelles pour changer le comportement des utilisateurs de connaissances.

Pour les projets de TEC, ces renseignements seront utilisés pour évaluer la rigueur scientifique de la conception et de la méthode du projet, la solidité du plan de TEC quant à la mobilisation des renseignements et à l'inclusion des partenaires et des collaborateurs pertinents, ainsi que la faisabilité, y compris la pertinence du budget, les jalons et les livrables, ainsi que les calendriers, l'innovation et l'originalité.

Section 7 – Analyse de sexe et de genre (maximum d'une page)

Les candidatures seront évaluées en ce qui a trait à la mesure dans laquelle le projet intègre une analyse de sexe et de genre pour générer des connaissances utiles. Lorsque le sexe et le genre font partie intégrante du projet (p. ex., le projet porte sur la désaccoutumance au tabac chez les jeunes femmes), les candidats sont encouragés à envisager d'inclure des considérations d'équité.  Si cette analyse ne s'applique pas, les candidats seront évalués sur la solidité de la justification de la raison pour laquelle elle n'est pas incluse.

Dans la présente section, répondez aux questions suivantes :

Dans l'affirmative, décrivez la façon dont les considérations de sexe et de genre seront comprises dans la conception de votre projet.  Dans la négative, expliquez la raison pour laquelle le sexe et le genre ne sont pas applicables à la conception de votre projet de recherche.

Pour remplir la présente section de façon efficace, on recommande aux candidats de consulter l'étude du Projet d'élaboration du Rapport basé sur des données probantes de l'Ontario sur la santé des femmes, la ressource des IRSC en matière de genre, de sexe et de santé, ainsi que l'outil d'évaluation de l'impact sur l'équité en matière de santé (EIES) du ministère.

Ces renseignements seront utilisés pour évaluer l'intégration d'une analyse de sexe et de genre pour générer des connaissances utiles OU la solidité de la justification de la raison pour laquelle cette analyse ne s'applique pas.

Section 8 – Jalons et livrables (maximum de trois pages)

Décrivez de deux à cinq jalons et livrables par année pour chaque objectif du projet.  Ceux-ci devraient être des exemples de réalisations concrètes, démontrant des progrès dans l'atteinte des objectifs énoncés du projet.  

Ces renseignements doivent être présentés dans un tableau avec les en-têtes de colonne suivants :

Les exigences de style s'appliquent au tableau, mais la largeur des colonnes peut être ajoutée au besoin.

Pour les projets de recherche :

Pour les projets de transfert et d'échange de connaissances (TEC) indépendants :

Dans les cas où la publication dans une revue à comité de lecture est un jalon pour l'un ou l'autre type de projet, tous les efforts devraient être déployés par le ou les chargés de projet pour garantir que les publications à comité de lecture sont librement accessibles dès que possible dans les six mois suivant la publication, sur le site Web de l'éditeur, dans un répertoire en ligne ou en archivant les manuscrits définitifs complets revus par les pairs immédiatement à la publication dans une archive numérique, comme PubMed Central ou le répertoire de l'établissement parrain. 

On évaluera la faisabilité des jalons et des livrables proposés, y compris la pertinence du budget, les jalons et les livrables mesurables et particuliers du projet, ainsi que les calendriers. Plus précisément, les renseignements fournis dans la présente section seront utilisés pour évaluer la mesure dans laquelle les objectifs du projet et les activités définies auront des retombées en comblant une lacune importante, en répondant à un besoin ou en exploitant une possibilité relativement au principal domaine prioritaire précisé dans le présent document de candidature. De plus, pour les projets de TEC indépendants, les renseignements détaillés concernant les jalons et les livrables du TEC seront utilisés pour évaluer la solidité du plan de TEC quant à la mobilisation des renseignements et à l'inclusion des partenaires et des collaborateurs pertinents. Finalement, l'information fournie dans la présente section sera utilisée dans l'évaluation de la productivité ou le rendement prévus dans le cadre du budget demandé (p. ex., le rendement sur le capital investi découlant du projet).

Section 9 – Plan et stratégies de TEC (maximum d'une page)

Le volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS vise à accélérer la traduction des résultats de la recherche pour guider les politiques et les pratiques. Dans la présente section, décrivez la façon dont les stratégies et les outils de TEC seront incorporés à toutes les étapes du projet. Les activités2 de TEC financées par le Ministère doivent avoir des retombées mesurables sur le système de santé de l'Ontario et avancer l'atteinte des objectifs du projet.

Pour les projets de recherche :

Pour les projets de transfert et d'échange de connaissances (TEC) indépendants :

Les renseignements fournis dans la présente section seront utilisés pour évaluer la solidité du plan de TEC quant à la mobilisation des renseignements et à l'inclusion des partenaires et des collaborateurs, ainsi que la mesure dans laquelle les objectifs du projet et les activités définies sont clairement articulés et auront des retombées en comblant une lacune importante, en répondant à un besoin ou en exploitant une possibilité relative au principal domaine prioritaire. Ils seront aussi utilisés pour évaluer la mesure dans laquelle le projet aura des retombées significatives et durables sur les résultats, les pratiques, les programmes et les politiques en matière de santé dans le domaine prioritaire visé.

2 Les IRSC définissent le transfert et l'échange de connaissances (TEC) comme étant « un processus dynamique et itératif qui englobe la synthèse, la dissémination, l'échange et l'application conforme à l'éthique des connaissances dans le but d'améliorer la santé des Canadiens, d'offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé. »

Section 10 – Direction du projet, partenaires et capacité (maximum de deux pages)

Décrivez de façon claire les rôles du chargé de projet et du cochargé de projet.  Lorsque le chargé de projet est un chercheur ou un professionnel du TEC en début ou en milieu de carrière, fournissez des renseignements détaillés sur la capacité du cochargé de projet d'offrir du mentorat tout au long du projet.

Fournissez les noms et les affiliations de jusqu'à cinq chercheurs collaborateurs (le cas échéant) et une brève description des rôles, des responsabilités et des contributions de chaque partenaire au sein de l'équipe du projet.

Décrivez la façon dont les étudiants, les chercheurs débutants et les autres professionnels participeront à ces travaux, ainsi que les compétences que ces derniers développeront. Le volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS vise à offrir de la formation et du mentorat aux nouveaux chercheurs, scientifiques professionnels de la santé et spécialistes du TEC en Ontario.

Les renseignements fournis dans la présente section seront utilisés pour évaluer la solidité de l'équipe de direction (c.-à-d. le chargé de projet et le cochargé de projet), ce qui comprend la capacité de gérer une subvention du projet de cette ampleur et une expérience antérieure du travail en collaboration.  Ils seront aussi utilisés pour évaluer la mesure dans laquelle le projet appuiera l'établissement de capacités (c.-à-d. le chargé de projet est un chercheur ou un professionnel du TEC en début ou en milieu de carrière et le cochargé de projet a fait preuve d'une capacité d'offrir du mentorat au cours du projet, possiblement pour établir des capacités interdisciplinaires et interprofessionnelles). Finalement, ils seront utilisés pour évaluer la solidité de l'équipe de direction (chargé de projet et cochargé de projet) en ce qui a trait à l'expérience pertinente, ainsi qu'à l'expertise et aux compétences éprouvées, relativement au principal domaine prioritaire.

Section 11 – Plan d'accès aux données – le cas échéant (maximum d'une page – supprimez la présente section si aucun plan d'accès aux données n'est décrit)

Pour les projets de recherche :

Les renseignements de la présente section (le cas échéant) serviront à l'évaluation de la rigueur scientifique de la conception et de la méthode du projet, ainsi que la faisabilité, ce qui comprend la pertinence du budget, les jalons et les livrables mesurables et particuliers du projet, ainsi que les calendriers.

4. Directives relatives aux lettres d'appui

Présentez deux lettres d'appui :

  1. une lettre provenant d'un utilisateur de connaissances qui bénéficiera du projet de recherche ou du projet de TEC indépendant proposé.  Elle devrait décrire des façons particulières pour cet utilisateur et son organisation d'utiliser les constatations de la recherche.  On conseille aux candidats d'examiner les lignes directrices relatives aux questions de recherche appliquée en santé (QRAS) pour en apprendre davantage sur le rôle des utilisateurs de connaissances;
  2. l'autre lettre doit provenir de l'établissement parrain et décrire les soutiens qui seront offerts à l'équipe de direction (p. ex., exemption d'enseignement, temps protégé pour la recherche dans le cadre des tâches cliniques, appuis non financiers) et au projet pour appuyer l'établissement de capacités.

Les lettres d'appui doivent être signées et rédigées sur le papier en-tête de l'organisation de la personne qui offre son appui. Les lettres doivent être comprises dans le PDF compilé dans l'application électronique.  La copie originale signée de chaque lettre d'appui doit être jointe à la candidature papier.

Les lettres d'appui ne sont pas comptées dans le nombre maximal de 17 pages.  Les exigences en matière de style ne s'appliquent pas aux lettres d'appui.

Les renseignements contenus dans les lettres seront utilisés pour évaluer la mesure dans laquelle les objectifs du projet et les activités définies sont clairement articulés et auront des retombées en comblant une lacune importante, en répondant à un besoin ou en exploitant une possibilité relative au principal domaine prioritaire, ainsi que la mesure dans laquelle le projet aura des retombées significatives et durables sur les résultats, les pratiques, les programmes et les politiques en matière de santé dans le domaine prioritaire visé. La lettre de l'établissement parrain sera aussi utilisée pour évaluer la mesure dans laquelle l'établissement appuie l'établissement de capacités et aidera à l'atteinte des objectifs du projet proposé.

5. Directives relatives aux curriculum vitae

Curriculum vitæ adaptés des chargés de projet (maximum de cinq pages [chacun] pour le chargé de projet et le cochargé de projet – maximum total de 10 pages)

Un premier curriculum vitæ adapté de jusqu'à cinq pages (y compris une liste de références de jusqu'à deux pages de publications pertinentes) devrait être présenté pour le chargé de projet et un second (de jusqu'à cinq pages) pour le cochargé de projet (le cas échéant).  Les curriculum vitæ supplémentaires (par exemple, des chercheurs collaborateurs ou des utilisateurs de connaissances) ne seront pas examinés.

Les curriculum vitæ devraient comprendre des renseignements sur les subventions détenues, y compris les montants et la durée. Incluez tous les financements de recherche du MSSLD et du gouvernement provincial, ainsi que les subventions évaluées et non évaluées par des pairs.

Pour les projets de recherche :

Pour les projets de transfert et d'échange de connaissances (TEC) indépendants :

Le volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS a pour objectif, entre autres, d'appuyer les chercheurs en services de santé et en santé des populations en début et en milieu de carrière, ainsi que d'encourager les cliniciens à devenir des chercheurs. Les curriculum vitae seront utilisés pour évaluer la mesure dans laquelle le projet développe les capacités de direction (c.-à-d. le chargé de projet est un chercheur ou un professionnel du TEC en début ou en milieu de carrière et le cochargé de projet a fait preuve d'une capacité d'offrir du mentorat au fil du projet. Les candidats devraient fournir des renseignements détaillés pertinents, s'il y a lieu (p. ex., la date d'achèvement du Ph. D. ou d'inscription à un collège professionnel). 

Les curriculum vitae seront utilisés pour évaluer la solidité du chargé de projet et du cochargé de projet, ce qui comprend la capacité de gérer une subvention de projet de cette ampleur et une expérience antérieure du travail en collaboration. Ils guideront les évaluations de la solidité de l'équipe de direction (chargé de projet et cochargé de projet), en ce qui concerne l'expérience pertinente, ainsi que l'expertise et les compétences éprouvées, relativement au principal domaine prioritaire. Ils seront aussi utilisés pour évaluer la mesure dans laquelle le projet appuiera l'établissement de capacités (c.-à-d. le chargé de projet est un chercheur ou un professionnel du TEC en début ou en milieu de carrière et le cochargé de projet a fait preuve d'une capacité d'offrir du mentorat au fil du projet, possiblement pour établir des capacités interdisciplinaires et interprofessionnelles).

6. Directives relatives au budget

Considérations générales

Utilisez un seul fichier Excel pour présenter le budget, y compris les dépenses prévues dans les catégories du budget énoncées ci-après. Créez un onglet de feuille de travail pour chaque exercice financier et un, pour le résumé :

  1. Services du personnel
  2. Fournitures et services
  3. Déplacements et réunions
  4. Équipement
  5. Autre
  6. Questions de recherche appliquée en santé (seulement pour les projets de recherche – ne s'applique pas aux projets de TEC indépendants)
  7. Coûts indirects

Un exemple budget est ici.

Deux types d'analyse du budget seront effectués. La première est une analyse administrative ou technique détaillée, y compris la pertinence du budget à la lumière de la directive sur la responsabilisation en matière de paiements de transfert en Ontario. La deuxième analyse du budget se concentrera sur la faisabilité, y compris la pertinence du budget, les jalons et les livrables mesurables et particuliers du projet, ainsi que les calendriers. Elle se concentrera aussi sur la productivité ou le rendement prévus du budget demandé; par exemple, le rendement du capital investi fourni par le projet.

Une justification de chaque poste budgétaire de plus de 5 000 $ est exigée afin de permettre aux examinateurs de déterminer si les ressources demandées sont appropriées pour l'exécution du projet. La décision sans appel quant à l'admissibilité d'un poste (contribution ou dépense) relève du Ministère.

Contraintes

Orientation technique

Renseignements détaillés pour les catégories et les coûts directs admissibles du budget

  1. Services du personnel
    • Utilisez une ligne pour chacune des fonctions principales de l'équipe et indiquez la rémunération annuelle moyenne (y compris les avantages sociaux) et le nombre d'équivalents à temps plein (ETP) dans ce rôle (p. ex., un coordonnateur de recherche ETP x 60 000 $ par année, y compris les avantages sociaux payés à 25 %). Cela comprend les assistants techniques et à la recherche, d'autres membres du personnel de soutien, la cotisation de l'employeur aux avantages sociaux pour chaque personne incluse dans cette catégorie, les honoraires de consultation, etc.
    • Les demandes de salaire doivent être comprises dans la gamme des salaires versés au personnel de la même catégorie avec des niveaux d'expérience similaires dans l'établissement parrain.
    • Les membres du personnel dont le salaire est payé dans le cadre de la subvention ne sont pas des employés du gouvernement (voir ci-dessus les critères d'admissibilité pour les chargés de projet).
    • Identifiez et fournissez des observations dans la colonne de justification pour toute personne hors de l'Ontario qui reçoit des fonds.
    • Les coûts de gestion et d'administration ne devraient pas dépasser 10 % du total des coûts directs.
  2. Fournitures et services
    • Les consommables, les frais de téléconférence et d'interurbains, les frais d'affranchissement, les services informatiques, l'impression, les photocopies, les coûts de réparation, les contrats d'entretien.
    • Lorsqu'un poste dépasse les 5 000 $ par année, une justification (p. ex., coût unitaire et quantité) devrait être fournie.
    • Identifiez et fournissez des observations dans la colonne de justification pour toutes les fournitures et tous les services qui ne sont pas achetés en Ontario.
  3. Déplacements et réunions
    • Les déplacements sur le terrain, les déplacements des chercheurs vers d'autres centres pour des conférences et d'autres réunions scientifiques, les déplacements chez les consultants pour l'échange des renseignements liés au projet.
    • Utilisez les observations de justification pour indiquer la destination.  Fournissez une justification pour les déplacements au sein du Canada, mais hors de l'Ontario, ainsi que pour les déplacements internationaux.
    • Un maximum de 10 % des coûts directs du budget annuel (c.-à-d. catégories du budget A à F) devrait être dépensé en frais de déplacement pour les projets de recherche.  Les projets de TEC peuvent engager plus de 10 % en raison des dépenses relatives aux ateliers.
  4. Équipement
    • Les petits équipements nécessaires pour la recherche, comme les ordinateurs portables et autres matériels informatiques.
    • Un maximum de 10 % des coûts directs du budget annuel (c.-à-d. catégories du budget A à F) devrait être dépensé sur l'équipement.
  5. Autre
    • Fournissez les détails de toutes les dépenses nécessaires qui ne pas sont incluses dans les catégories ci-dessus.
  6. Questions sur la recherche appliquée en santé (QRAS) - pour les projets de recherche seulement
    • Les candidats doivent allouer des fonds pour répondre aux questions de recherche appliquée en santé (QRAS) des utilisateurs de connaissances dans l'ensemble de la province.
    • Il est entendu que le montant calculé des fonds de QRAS sera utilisé pour les services de personnel ainsi que les fournitures et les services pour appuyer les réponses aux QRAS, mais les fonds doivent être saisis sur cette ligne (et non sur les lignes A et B), de façon à ce que l'engagement des QRAS soit clair.
    • Nous encourageons fortement les candidats à examiner les lignes directrices relatives aux QRAS 
  7. Coûts indirects
    • Des coûts indirects admissibles de jusqu'à 20 % des coûts directs (y compris les QRAS pour les projets de recherche) seront pris en charge (voir l'annexe pour une liste des coûts indirects admissibles).

Autres renseignements

Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée est assujetti à la Loi sur l'accès à l'information et la protection de la vie privée. Les renseignements personnels demandés sont collectés aux fins de l'administration du volet Subventions pour la capacité dans le cadre du FRSS.

Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec :

Shannon Fenton, Ph. D.
Chef de l'Unité de recherche
416-327-1969
Shannon.Fenton@ontario.ca


Foire aux questions

Qui peut présenter une demande à titre de chargé de projet ou de chargé adjoint de projet et à quelle fréquence peuvent-ils être nommés?

Il s'agit d'un appel ouvert. Il n'y a pas de conditions d'admissibilité pour les personnes  qui souhaitent faire une demande de chargé de projet ou de chargé adjoint de projet.  Conformément aux exigences d'admissibilité aux subventions dans le cadre du FRSS, le chargé de projet ou le chargé adjoint de projet est affilié à un organisme parrain admissible établi en Ontario qui administrera les fonds, incluant les coûts indirects de recherche.

Le volet Subventions pour la capacité ayant été conçu pour appuyer le renforcement des capacités, la priorité sera accordée aux candidatures dans le cadre desquels le chargé de projet est en début de carrière. Le stade de la carrière du chargé de projet et du chargé adjoint de projet (voir la Section 10) fait partie des critères d'évaluation. On trouve tous les critères d'évaluation dans les Directives détaillées pour la présentation d'une candidature.  Des individus peuvent présenter plusieurs demandes ou être nommées sur plusieurs demandes. Il n'y a pas de limites quant au nombre d'applications qu'un individu peut soumettre.

Qui devrait être la personne-ressource pour les projets de transfert et d'échange de connaissances (TEC)?

Pour les projets de recherche et les projets de TEC indépendants, le nom d'une personne-ressource doit être fourni.  Ce sera la personne que le Ministère contactera sur les questions relatives aux activités et à la stratégie de TEC. Il peut s'agir d'un membre de l'équipe de projet, du chargé de projet ou du chargé adjoint de projet.  Pour un projet de recherche, cette personne devrait être la même que pour le  processus des Questions de recherche appliquée en santé (QRAS).  Le Ministère n'a pas de qualifications particulières définissant un professionnel du TEC.

Que sont des Questions de recherche appliquée en santé (QRAS) et devraient-elles être définies dans la candidature?

Si une subvention vous est accordée dans le cadre du FRSS, des utilisateurs de connaissances dans le système de santé vous poseront des QRAS afin d'obtenir des données probantes issues des recherches effectuées dans votre domaine prioritaire et qui  seront utiles à l'ensemble du système de santé de l'Ontario. Les récipiendaires de Subventions pour la capacité seront identifiés sur le site Web du Ministère à titre de fournisseurs de recherche possibles en vertu du processus des QRAS.

Les candidats peuvent envisager de décrire des utilisateurs de connaissances ou des types d'utilisateurs de connaissances particuliers qui devraient présenter des QRAS (ou qui  seront invités à le faire).  Pour en savoir davantage sur les rôles des fournisseurs de recherche et des utilisateurs de connaissances concernant les QRAS, veuillez vous reporter aux Questions de recherche appliquée en santé (QRAS) Directives.

Quels sont les établissements parrains admissibles et qui est le signataire autorisé?

Veuillez consulter les Lignes directrices du FRSS pour savoir si votre institution est admissible. Le signataire autorisé  dans l'établissement parrain a le pouvoir juridique et financier de lier l'institution. 

Dans le cadre du FRSS, quelles sont les dépenses liées aux coûts directs?  Les salaires sont-ils admissibles?

Les salaires et les allocations du chargé de projet et du chargé adjoint de projet sont admissibles au financement, soit par l'intermédiaire du Ministère soit en nature par l'établissement parrain dans la catégorie Personnel.  Veuillez vous reporter à la catégorie budgétaire Services du personnel  dans les Directives relatives à la candidature au volet Subventions pour la capacité. Pour plus de renseignements sur les catégories de dépenses budgétaires, veuillez consulter les Lignes directrices du FRSS.

Veuillez noter qu'une vérification finale de tout le projet, qui peut être considérée comme un coût direct de la recherche, doit être présentée au Ministère à l'issue du projet. Une vérification annuelle n'est pas nécessaire.

 

Vous aurez besoin du logiciel Acrobat® Reader pour visualiser et imprimer les documents.
Ce logiciel est gratuit et vous pouvez le télécharger du Site Web Adobe.

Pour en savoir plus

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée
Division des politiques et de la planification stratégiques
Direction de la recherche, de l’analyse et de l’évaluation
9e étage, édifice Hepburn
80, rue Grosvenor
Toronto, ON M7A 1R3

Tél. : 416 327-7759
Téléc. : 416 327-3200
Courriel : ResearchUnit@ontario.ca