Print

L'excellence des soins pour tous

Code STEMI – des pratiques de calibre mondial pour les victimes d’une crise cardiaque

Défi en matière de santé

Chaque année, les équipes de cardiologie de la province traitent des milliers de patients victimes d’une crise cardiaque à l’aide d’une intervention coronarienne percutanée (ou angioplastie). À la lumière des données probantes, les fournisseurs de soins de santé sont conscients que « le temps c’est du muscle » et que le fait de traiter les patients le plus rapidement possible, avec une intervention appropriée, est la clé vers des résultats favorables.

« Les délais constituent une condition essentielle lorsqu’un patient a besoin d’une angioplastie, a déclaré Marlene Allegretti, infirmière praticienne à l’unité de cardiologie du centre hospitalier universitaire London Health Sciences Centre. Une fois qu’un patient commence à ressentir de la douleur, nous disposons de peu de temps pour conduire le patient à l’hôpital, poser le diagnostic et dégager l’artère. »

Jusqu’à maintenant, les patients arrivaient en ambulance au service des urgences de l’hôpital le plus proche, où on évaluait leur état et les transférait à un spécialiste qui pratiquait l’angioplastie.

Le changement en action

Plusieurs hôpitaux de la province ont lancé un programme appelé code STEMI, d’après le nom d’un type d’attaque cardiaque, appelé infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST (STEMI), dans le but de fournir un traitement plus rapide aux patients ayant une crise cardiaque. « Nous savons qu’un diagnostic précoce et un traitement rapide des crises cardiaques sauvent des vies », explique Kori Kingsbury, chef de la direction du Réseau ontarien de soins cardiaques.

Désormais, les ambulanciers peuvent administrer un électrocardiogramme (ECG) et diagnostiquer une crise cardiaque potentielle à la résidence du patient ou en route vers l’hôpital. Si les résultats correspondent aux critères du programme STEMI, la personne responsable du service médical d’urgence alerte l’équipe de cardiologie qu’une victime d’une possible crise cardiaque est en route. Grâce à ce programme, les patients qui sont victimes d’une crise cardiaque sont transférés directement au laboratoire de cathétérisme cardiaque pour y subir une angioplastie en évitant, dans certains cas, de passer par les services des urgences achalandés des hôpitaux qui n’ont pas la capacité de fournir des services de cardiologie avancés.

Cette approche novatrice permet un accès immédiat aux services de cardiologie dans la province, ce qui réduit les temps d’attente dans les services des urgences et améliore les résultats des patients.

Ed Skrlj, de Mississauga, a reçu une angioplastie en seulement 48 minutes entre le moment où les ambulanciers se sont présentés à sa porte et l’insertion d’un cathéter dans son cœur. Il est maintenant sur la voie d’un excellent rétablissement. « J’ai été impressionné par le calme et les connaissances de toutes les personnes qui m’ont traité, a déclaré M. Skrlj. Je suis convaincu que les soins que j’ai reçus en temps opportun m’ont sauvé ma vie. »

Des soins de meilleure qualité

Les programmes STEMI ont un impact instantané sur la rapidité de la prestation des soins de santé. « En évitant le service des urgences ou un arrêt dans un autre hôpital, nous avons considérablement amélioré le temps qui s’écoule entre la prise en charge et le traitement, a précisé Mme Allegretti. Notre délai est d’environ 80 minutes, bien en dessous de la cible de 90 minutes. En fait, certains patients ont reçu un traitement en aussi peu que 37 minutes. »

M. Skrlj est reconnaissant d’avoir reçu ces excellents soins. « Il est difficile de croire que seulement une heure s’est écoulée entre mes premiers symptômes d’une crise cardiaque et le traitement réussi », a déclaré M. Skrlj. Les efforts concertés des professionnels de la santé, avant l’hospitalisation, et les programmes d’angioplastie qui traitent les cas de STEMI ont également eu un impact sur le temps de récupération des patients. Si l’artère est dégagée dans les 90 minutes, cela réduit la zone d’infarcissement dont souffre le patient et raccourcit le temps de rétablissement d’un maximum de sept jours à trois jours seulement.

Pour en savoir davantage sur les soins STEMI et les soins cardiaques, veuillez consulter le site du Réseau ontarien de soins cardiaques (en anglais seulement).

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 866 532-3161
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559. À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h