Print

L'excellence des soins pour tous

Aide pour les activités de la vie quotidienne — Combler les lacunes dans le continuum de soins

Défi en matière de santé

Tous les jours, environ 3 000 patients âgés et de santé faible reçoivent des soins continus dans les hôpitaux ontariens. Plusieurs personnes âgées se retrouvent dans une telle situation à la suite d'une chute ou d'un problème de santé soudain. Avant cela, plusieurs d’entre elles vivaient de manière autonome. Une grande partie de ces patients attendent une place dans des établissements de soins de longue durée ou de réadaptation ou encore de retourner chez eux, avec des soins à domicile appropriés. Plusieurs personnes âgées préfèreraient retourner à la maison avec une aide adéquate.

Le changement en action

Le programme de soutien à la vie quotidienne du RLISS de Mississauga Halton est un programme aux termes de la Politique des services d'assistance pour les personnes âgées à risque élevé mise à jour du ministère de la Santé et des Soins de longue durée. Ce programme novateur aide les personnes âgées ayant des besoins de santé élevés qui choisissent de vivre dans leur propre maison tout en ayant besoin de services 24 h sur 24, 7 jours sur 7 à une fréquence ou selon une intensité que les soins à domicile ne peuvent pas offrir. Dans le cadre de ce programme, les patients reçoivent des visites quotidiennes afin de les aider dans leurs soins d'hygiène personnelle et leurs activités autour de la maison et profitent également d’un système de réponse sur demande et de contrôle de sécurité en tout temps, sur une base planifiée et non planifiée.

La modification la plus importante de la Politique des services d’assistance pour les personnes âgées à risque élevé a été de clarifier que des installations acceptables pour la prestation de soins renforçaient la place du bénéficiaire au centre des soins. L'ancienne politique prévoyait que les « installations » de soins étaient généralement limitées à des endroits particuliers (c.-à-d. des résidences de personnes âgées, du logement abordable). La nouvelle politique explique clairement que les bénéficiaires peuvent résider dans une variété d’installations comme des maisons individuelles, des maisons en rangée, des condominiums, des coopératives d’habitation ou des immeubles d’habitation à logement abordable traditionnels.

« Cela fait partie d’une stratégie plus vaste visant à détourner la population de visites non nécessaires au service des urgences et à réduire les séjours non nécessaires à l’hôpital », explique Bill McLeod, chef de la direction du RLISS de Mississauga Halton.

Âgé de 85 ans, le père de Suzanne Wilson, Roy, était atteint de démence avancée et son état s'était détérioré rapidement. « Avant ce programme, il s’était isolé dans son appartement et avait cessé de s’alimenter, explique Madame Wilson. Les préposés aux services de soutien à la personne lui ont redonné une raison de vivre et il a repris 30 livres tout en étant beaucoup plus sociable. J’en suis très reconnaissante. »

Des soins de meilleure qualité

Un certain nombre de RLISS ont mis en œuvre la Politique des services d’assistance pour les personnes âgées à risque élevé. Le RLISS de Mississauga Halton a constaté que son programme de soutien à la vie quotidienne a diminué le nombre de séjours hospitaliers et des visites non nécessaires au service des urgences chez les personnes âgées. Grâce au programme, en une année, 741 patients ont obtenu leur congé de l’hôpital, 443 patients ont évité d’aller dans un foyer de soins de longue durée, 21 bénéficiaires de soins de longue durée sont retournés dans la collectivité et 2 080 visites non nécessaires à une salle des urgences ont été évitées.

En plus de réellement offrir le choix aux gens de retourner chez eux, le programme a également permis au système de santé d’économiser près de 3 millions de dollars. Plus de 2 500 jours d’hospitalisation ont été évités à un coût de 1 181 $ par jour d’hospitalisation. De plus, 2 080 visites à un service des urgences ont été évitées, une économie de 206 $ par visite à la salle des urgences.

« Le programme de soutien à la vie quotidienne est exactement le type d’idée et de collaboration innovatrices dont on a besoin partout dans la province, selon M. McLeod. Il permet aux personnes âgées de vivre dans le confort de leur propre maison aussi longtemps que possible, ce qui permet d’offrir des soins plus appropriés et de réaliser des économies pour le système de santé. »

Personne-ressource :
Narendra Shah
Directrice de l’exploitation
RLISS de Mississauga Halton
Tél. : 905 337-7131, poste 214
Courriel : Narendra.shah@lhins.on.ca 

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 866 532-3161
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559. À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h