Imprimer

L'excellence des soins pour tous

Le Programme ontarien de traitement collaboratif des symptômes du cancer

Défi en matière de santé

Les patients atteints du cancer sont confrontés à plusieurs défis dans leur lutte contre la maladie. Ils éprouvent souvent une gamme de symptômes physiques et émotionnels associés à la maîtrise de leur maladie et à son traitement, notamment de la douleur, de la fatigue et de l’essoufflement.

Aider les fournisseurs de soins de santé à mieux surveiller et à prendre en charge efficacement les symptômes des patients atteints du cancer peut améliorer leur qualité de vie et leur bien-être. La recherche montre cependant que les cliniciens peuvent ne pas arriver à identifier de 50 à 80 % des préoccupations des patients atteints du cancer durant les consultations. Cela peut entraîner une gestion des symptômes des patients inadéquate et irrégulière.

Mise en oeuvre de vrais changements

Action Cancer Ontario a lancé une initiative afin de promouvoir une gamme d’outils accessibles et normalisés de prise en charge et d’évaluation des symptômes qui place les patients à l’avant. « L’auto-vérification des symptômes est la « norme d’excellence ». La personne atteinte des symptômes est la mieux placée pour les décrire et expliquer l’effet qu’ils ont sur elle », explique Esther Green, directrice provinciale, Soins infirmiers et oncologie psychosociale Action Cancer Ontario.

« L’outil d’évaluation des symptômes représente un point de départ pour le dialogue entre les patients et les cliniciens. Il leur procure un langage commun », ajoute Susan King, coordinatrice provinciale de l’amélioration, Programme ontarien de traitement collaboratif des symptômes du cancer.

Échelle d’évaluation des symptômes d’Edmonton (EESE)

L’EESE est un outil validé d’évaluation des symptômes qui permet aux patients de dépister neuf symptômes fréquemment rapportés par les patients atteints du cancer. À l’aide de l’EESE, les patients répondent à un court questionnaire qui évalue la gravité des symptômes qu’ils présentent. « Cela permet aux cliniciens de mieux axer la discussion et d’insister sur les préoccupations qui sont prioritaires pour le patient », dit Mme King. L’identification précoce des symptômes et la communication améliorent la planification des soins et la gestion des symptômes, explique-t-elle.

Action Cancer Ontario vise à ce que 70 % de tous les patients atteints du cancer qui visitent un centre régional de cancérologie en Ontario subissent un dépistage à l’aide de l’EESE en 2011-2012.

Selon un sondage d’Action Cancer Ontario réalisé auprès de 2 921 patients de 14 centres régionaux de cancérologie en 2010 :


Mme Green a remarqué que les cliniciens n’ont pas déclaré que l’utilisation de l’EESA avait un effet négatif sur la durée de leurs consultations avec les patients; en fait, selon les cliniciens, cet outil les aide à se concentrer sur les symptômes qui affligent les patients.

Collecte et évaluation interactives des symptômes (ISAAC)

ISAAC est un outil convivial élaboré et hébergé par Action Cancer Ontario. Il donne aux patients le contrôle de l’évaluation de leurs propres symptômes à l’aide de l’EESE, tout en permettant aux cliniciens de faire le suivi de leurs symptômes au fil du temps et dans l’ensemble des établissements de soins.

Des guichets tactiles utilisant ISAAC ont été installés dans les centres régionaux de cancérologie de l’Ontario depuis 2007. En mars 2011, 53 % des patients atteints du cancer étaient évalués mensuellement – ce qui représentait 337 000 évaluations au cours de la dernière année. Un cancer atteint du cancer remplit l’évaluation de 3 minutes au guichet au début de son rendez-vous et obtient une copie papier de ses réponses qu’il partage alors avec ses fournisseurs de soins de santé. Les résultats sont automatiquement envoyés au dossier de santé électronique de l’hôpital, le cas échéant.

L’évaluation informatisée s’est avérée plus précise que des rencontres en personne pour la cueillette de renseignements de nature délicate. « Il peut être plus facile pour les patients de répondre à des questions concernant leurs sentiments, comme la dépression, à l'ordinateur plutôt qu'à un fournisseur de soins de santé », souligne Mme King.

L’utilisation d’ISAAC par les patients pour évaluer leurs symptômes à partir de leur ordinateur personnel ou de leur téléphone est également explorée par un certain nombre d’hôpitaux et de centres d’accès aux soins communautaires.

Guides de gestion des symptômes

En 2010, Action Cancer Ontario a élaboré des guides de gestion des symptômes reliés à l’EESE. Ces guides servent de ressources pour aider les fournisseurs de soins de santé à évaluer et réagir adéquatement aux symptômes associés au cancer.

Les guides sont axés sur une gamme de symptômes individuels – de la douleur à l’anxiété – et sont affichés dans le site Web d’Action Cancer Ontario. Ils sont accessibles en plusieurs formats pour mieux satisfaire aux besoins du fournisseur, y compris un guide condensé de poche et une application pour les appareils mobiles.

Dans les huit premiers mois où ils ont été disponibles, plus de 13 500 exemplaires des guides ont été téléchargés du site Web d’Action Cancer Ontario. L’application mobile a quant à elle été téléchargée 1 500 fois entre février et juin 2011. « Avoir un outil de soutien décisionnel dans un format électronique le rend très accessible pour les fournisseurs de soins de santé au point de service, » explique Mme Green.

Des soins de meilleure qualité et viables

La surveillance adéquate des symptômes des patients au fil du temps et dans l’ensemble des établissements de soins améliorera les soins globaux des patients. Les renseignements générés par la base de données de gestion des symptômes d’Action Cancer Ontario influenceront la planification future et auront un effet sur les résultats du système.

Les outils de gestion des symptômes d’Action Cancer Ontario ont la capacité d’amener les patients et les fournisseurs de soins de santé à prendre le contrôle. « Cela revient à améliorer la qualité de vie physique et émotionnelle des patients, selon Mme Green. Lorsque les symptômes des patients atteints du cancer sont correctement abordés, cela leur offre une meilleure qualité de vie et peut les aider à vivre plus longtemps. »

En savoir plus sur le programme ontarien de traitement collaboratif des symptômes du cancer pour améliorer le parcours des patients.

Personne-ressource :
Susan King
Coordonatrice provinciale de l’amélioration
Programme ontarien de traitement collaboratif des symptômes du cancer
Action Cancer Ontario
Courriel : Susan.King@cancercare.on.ca

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 866 532-3161
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559. À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h