Régions où il existe un grand besoin de médecins

Vingt nouveaux médecins par mois deviendront admissibles aux modèles de rémunération Organisme de santé familiale (OSF) et Réseau de santé familiale (RSF) dans les régions où il existe un grand besoin de médecins. Le Programme de stabilisation du revenu est également offert seulement aux médecins qui font une demande dans les régions où il existe un besoin criant de médecins. L'outil de recherche ci-dessous peut servir à déterminer si une région est considérée comme ayant un besoin criant de médecins.

Les médecins désireux d'exercer la médecine familiale ailleurs dans la province disposent d'une gamme de modèles de pratique et de rémunération, et notamment : modèle de soins complets, Groupe de santé familiale (GSF), médecins remplaçants dans les OSF et les RSF existants, et modèle traditionnel de paiement à l'acte.  Avec l'approbation du ministère, ou sous réserve des postes vacants d'équivalent temps plein au sein des modèles, les médecins peuvent également participer aux modèles suivants : centres de santé communautaire (CSC), centre d'accès aux services de santé pour les Autochtones, Ententes relatives au groupe de médecins en milieu rural et dans le Nord (EGMMRN), modèles fondés sur les salaires pondérés et autres.

Processus de gestion des participations

Tous les trimestres, le ministère examine et met à jour la liste existante des régions où il y a un besoin criant de médecins, avec les suggestions des réseaux locaux d'intégration des services de santé (RLISS). Le processus tient compte de plusieurs éléments, et notamment:

  • l'indice de ruralité de l'Ontario (IRO)
  • le ratio médecin de famille-population
  • les suggestions des réseaux locaux d'intégration des services de santé (RLISS), fondées sur des éléments liés à la démographie locale, au statut socio-économique, aux besoins de santé de la population, et à des considérations en matière d'accès. 

Les médecins désireux de faire candidature pour devenir médecins dans un Organisme de santé familiale ou dans un Réseau de santé familiale de ces régions doivent communiquer avec le ministère au 416 325-3575 ou au 1 866 766-0266.

Le processus de gestion des participations ne s'applique pas aux médecins remplaçants. Un Réseau de santé familiale ou un Organisme de santé familiale peut remplacer un médecin partant en dehors du processus de gestion des participations, sur la base du ratio de remplacement des médecins (1/1).  En raison de circonstances particulières dans lesquelles le ratio de remplacement 1/1 peut ne pas être faisable, cette politique est en cours de révision.  Dans l'intervalle, on envisagera des exceptions à la politique relative au ratio de remplacement 1/1 en se fondant sur l'aptitude du ou des médecins remplaçants à assurer la continuité des soins complets. Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec la Direction des soins primaires au 416 325-3575 ou au
1 866 766-0266.

Recherche dans les régions où il existe un grand besoin de médecins

Pour trouver une région òu il existe un grand besoin de médecins, veuillez soit:


Foire aux questions

Pourquoi le gouvernement fait-il ces changements?

Le 1er février 2015, le ministère de la Santé et des Soins de longue durée a publié un Plan d'action en dix points afin de réaliser des économies et d'améliorer les services. Dans le cadre de son plan, le ministère a pris des mesures pour améliorer l'accès aux médecins dans les collectivités qui ont des besoins criants pour leurs services.

Parce que la répartition des médecins varie grandement dans la province, le ministère a commencé à cibler ses ressources pour inciter les médecins à se rendre dans des régions de la province où il existe un plus grand besoin.

Les Organismes de santé familiale (OSF) et les Réseaux de santé familiale (RSF) sont deux des divers types de modèles de rémunération des médecins. Les Groupes de santé familiale (GSF), le modèle de soins complets, les médecins suppléants ou remplaçants au sein des RSF et des OSF, ainsi que le modèle traditionnel de paiement à l'acte figurent au nombre des autres options offertes aux médecins pour exercer en Ontario.

Que signifient ces changements pour moi si je souhaite remplacer un médecin qui part à la retraite?

Les nouveaux médecins de famille qui remplacent un médecin qui quitte un OSF ou d'un RSF pour partir à la retraite seront ajoutés à un groupe selon un ratio de remplacement de 1/1, hors du processus de gestion des participations. Les groupes qui ont un médecin qui prend sa retraite peuvent établir un contrat ou une entente de suppléance jusqu'à ce que le médecin prenne effectivement sa retraite.

Si deux médecins interviennent auprès de la clientèle d'un médecin qui part en retraite, un seul sera considéré médecin remplaçant. Le ministère révise sa politique relative au ratio de remplacement 1/1 pour traiter des cas très particuliers où un ratio de remplacement de 1/1 peut ne pas être viable. Dans l'intervalle, le ministère envisagera des exceptions à la politique relative au ratio de remplacement 1/1 en se fondant sur l'aptitude du ou des médecins remplaçants à assurer la continuité des soins complets. Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec un ou une analyste de programme au 416  325-3575 ou au 1 866 766 0266.

Comment les changements ont-ils une incidence sur les choix des médecins nouvellement diplômés pour prodiguer des soins primaires?

La réforme des soins primaires en Ontario a notamment eu pour résultat que les médecins de famille nouvellement diplômés ont de nombreux choix d'options pour l'exercice de leur profession – modèle de soins complets, Groupe de santé familiale, Organisme de santé familiale et Réseau de santé familiale – s'ils veulent exercer dans une région où les besoins sont criants ou modèle traditionnel de paiement à l'acte. Les nouveaux diplômés peuvent également remplacer un médecin qui quitte un Réseau de santé familiale ou un Organisme de santé familiale.

Moyennant l'approbation du ministère ou d'un RLISS, ou bien sous réserve de postes d'ETP disponibles dans le modèle, les médecins nouvellement diplômés peuvent aussi se joindre à l'un des nombreux modèles spécialisés qui prodiguent des soins complets à des groupes, des populations ou des régions ciblés. Il s'agit notamment des centres de santé communautaire (CSC), des centres d'accès aux services de santé pour les Autochtones, et des Ententes relatives au groupe de médecins en milieu rural et dans le Nord (EGMMRN).

De plus, le programme d'accès pour les médecins nouvellement diplômés annoncé en octobre 2015 permet aux nouvellement diplômés d'accéder aux Organismes de santé familiale et aux Réseaux de santé familiale en dehors des régions où les besoins sont criants. Veuillez communiquer avec un ou une analyste de programme pour en savoir plus.

Puis-je m'attendre à ce que la liste des collectivités dont les besoins sont criants change?

Oui, le ministère mettra la liste à jour en se fondant sur l'examen d'éléments de preuve et en consultation avec les RLISS pour veiller à ce qu'elle réponde aux besoins des collectivités de l'Ontario. Les mises à jour régulières de la liste auront lieu d'une part lorsque de nouveaux médecins se joignent aux modèles de Réseau de santé familiale et d'Organisme de santé familiale et qu'ils commencent à exercer dans des collectivités dont les besoins sont criants, et d'autre part à mesure que la situation ou les circonstances changent à l'échelon local.

Pour en savoir plus

Communiquer avec l'Unité des modèles combinés au 1 866 766 0266
À Toronto, 416-325-3575