VIH et sida

Stratégie du Comité consultatif ontarien de lutte contre le VIH et le sida (CCOLVS)


Stratégie de lutte contre le VIH/sida à l'horizon 2026  PDF VersionPortable Document Format | 754 Kb | 106 pages


Le CCOLVS a établi une stratégie intitulée La stratégie ontarienne de lutte contre le VIH/sida à l'horizon 2026 : Concentrons nos efforts pour réorienter la cascade de la prévention, de la participation et des soins en matière de VIH, en concertation avec une vaste gamme d'intervenants de la lutte contre le VIH/sida. Il s'agit notamment de personnes qui vivent avec le VIH ou appartiennent aux populations prioritaires vulnérables et de personnes qui travaillent pour des organismes et des programmes communautaires de lutte contre le VIH, dans le domaine des soins cliniques, et pour des bureaux de santé publique.

La stratégie comprend un rapport sur les progrès accomplis et les défis qu'il reste à surmonter dans la réponse au VIH dans la province, ainsi qu'une série de recommandations sur la façon de s'assurer que la lutte contre le VIH en Ontario peut bénéficier des progrès scientifiques dans la prévention, les soins et le traitement du VIH. Le Dr Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, soutient cette stratégie ainsi que le travail continu de mise en œuvre des recommandations que continueront d'appuyer les relations concertées durables entre le ministère de la Santé et des Soins de longue durée, les personnes qui ont le VIH ou risquent de le contracter et la communauté du VIH, les services de santé et les acteurs de la recherche. Pour en savoir plus, consulter La stratégie de lutte contre le VIH/sida à l'horizon 2016.

Vision et mission de la stratégie

Vision

En 2026, les nouvelles infections au VIH se feront rares en Ontario et les personnes atteintes du VIH vivront longtemps et en bonne santé, sans stigmatisation et sans discrimination.

Mission

Réduire les torts causés par le VIH chez les personnes et dans les communautés ainsi que son incidence sur le système de santé en assurant l'accès en temps opportun à un système intégré de services de santé sexuelle, de services de prévention du VIH, de soins et de soutien prodigués avec compassion, qui sont efficaces et fondés sur des données probantes.

La stratégie vise les objectifs suivants :

  • Améliorer la santé et le bien-être des populations les plus touchées par le VIH.
  • Promouvoir la santé sexuelle et prévenir de nouvelles infections au VIH et à l'hépatite C et d'autres infections transmissibles sexuellement.
  • Assurer dépistage précoce des infections au VIH et amener les personnes atteintes à recevoir des soins en temps opportun.
  • Améliorer la santé, la longévité et la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH.
  • Assurer la qualité, l'uniformité et l'efficacité de tous les programmes et services liés au VIH qui sont financés par la province.

Il existe un certain nombre d'outils très efficaces pour prévenir la transmission du VIH s'ils sont utilisés correctement et systématiquement. Ces outils comprennent les condoms et les soins pour les personnes qui n'ont pas le VIH mais risquent d'y être exposés. En outre, les personnes atteintes du VIH suivent un traitement pour gérer l'infection. Ce type de traitement réussit très bien à empêcher le VIH de fabriquer des copies de lui-même et à les libérer dans l'organisme, ce qui fait que le VIH est en train de devenir une affection chronique gérable au lieu d'une maladie mortelle. Lorsqu'un traitement contre le VIH fonctionne, il peut réduire l'infection à un niveau si bas que les tests actuels ne peuvent pas le détecter. C'est ce qu'on appelle « charge virale indétectable ». Lorsqu'une personne atteinte du VIH suit un traitement et maintient une charge virale indétectable, non seulement c'est bon pour sa santé, mais c'est aussi un moyen très efficace de prévenir la transmission.

Nous disposons des outils pour éviter que le VIH ne se transmette et ne se transforme en une maladie potentiellement mortelle, or il y a encore des infections au VIH et les personnes qui en sont atteintes ne sont pas toutes traitées. Nous devons nous assurer que tous ceux et celles qui en ont besoin puissent accéder aux services d'information sur la façon d'éviter le VIH ou de bien vivre.

Démarche stratégique à l'horizon 2026

Au cours des 30 dernières années, l'Ontario a mis sur pied un réseau efficace de programmes et de services de lutte contre le VIH doté de solides capacités de recherche et de mécanismes de partage de l'information et d'acquisition de nouvelles compétences.

La cascade de la prévention, de la participation et des soins en matière de VIH est simplement la gamme de services requis pour accéder à l'information et aux aides dont les personnes à risque ont besoin pour éviter l'infection ou bien vivre avec le VIH. Ces services comprennent les programmes de sensibilisation de la population, d'approche et de soutien, les services de détection du VIH, et des traitements cliniques de haute qualité. Dans l'ensemble de la cascade de la prévention, de la participation et des soins, les personnes à risque et les personnes qui ont le VIH peuvent rencontrer des difficultés qui leur font quitter la bonne voie.

Pour prévenir de nouvelles infections et nous assurer que tous ceux qui ont le VIH vivent normalement, nous :

  • Nous concentrerons sur les populations les plus touchées par le VIH
    Nous collaborerons avec les gens qui ont le VIH ou risquent de le contracter afin d'élargir l'accès aux services essentiels en centrant notre énergie et nos ressources sur les populations les plus touchées. C'est en renforçant la capacité des services à bien collaborer avec les populations les plus touchées par l'épidémie de VIH (p. ex., celles qui présentent une prévalence élevée d'infection au VIH ou les petits réseaux de personnes qui partagent des pratiques sexuelles ou des seringues, et affichent des taux de prévalence élevés ou des comportements à risque) qu'on peut le mieux contrôler le VIH et améliorer la santé.
  • Réorienterons la cascade de la prévention, de la participation et des soins en adoptant une approche systémique
    Nous renforcerons les partenariats entre les principaux services communautaires, de santé et sociaux au moyen de stratégies qui encourageront la collaboration pour atteindre des objectifs communs en matière de services pour les personnes ayant le VIH ou risquant de le contracter. Des solutions émergeront grâce à des réseaux de services actifs qui, à terme, amélioreront la capacité d'atteindre les personnes qui ne bénéficient pas actuellement des services et d'aider ces personnes à réagir efficacement au VIH. En appliquant une approche systémique, nous nous assurerons que toute personne qui a le VIH ou risque de le contracter est dans le système et reçoit des soins de haute qualité et bienveillants, sans stigmatisation.

Ensemble, nous comblerons toutes les lacunes de la cascade de la prévention, de la participation et des soins en matière de VIH et, à terme, nous réduirons les nouvelles infections au VIH et accroîtrons le nombre de personnes atteintes du VIH qui sont dépistées à un stade précoce et orientées rapidement vers les soins dont elles ont besoin.

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154 (Appels sans frais)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : lundi au vendredi de 8 h 30 - 17 h