Voir plus >

Situation au ministère: Surveillance normale et engagement

Gestion des situations d'urgence

nCoV-EMC (Nouveau coronavirus)

Dernière révision 11 février 2016
Dernière mise à jour 11 février 2016

Qu'est-ce qui a changé?

Les mises à jour suivantes ont été apportées le 11 février 2016 :

Les cas humains infectés par le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (nCoV-EMC) présentent une gamme de symptômes allant de malaises légers à des troubles plus graves. La plupart des patients présentent une maladie respiratoire aiguë grave nécessitant une hospitalisation. Toutefois, un certain nombre de cas confirmés récemment présentaient des symptômes allant de légers à modérés.

Aucun vaccin n'est actuellement disponible et il n'y a pas de traitement particulier pour ce virus.

On estime que le risque de santé publique que présente ce virus pour la population de l'Ontario est faible. Cette évaluation a été faite en tenant compte des renseignements disponibles à ce jour, nommément :

  • tous les cas ont été liés à des pays du Moyen-Orient;
  • même s'il existe des preuves de transmission interhumaine lors de contacts étroits, il n'existe aucune preuve de propagation continue au sein de la collectivité;
  • la plupart des cas signalés de transmission interhumaine sont survenus dans des milieux de soins au Moyen-Orient, et en particulier, dans le Royaume d'Arabie saoudite.

Comme il est probable que les personnes qui ont contracté ce virus continueront de voyager du Moyen-Orient vers d'autres pays, les fournisseurs de soins de santé en Ontario devraient envisager la possibilité d'une infection au nCoV-EMC chez les personnes atteintes d'une infection respiratoire aiguë qui répondent aux critères d'une exposition décrits dans les des lignes directrices sur le nCoV-EMC pour les employeurs et les travailleurs du secteur de la santé, publiées par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée.

Les lignes directrices du ministère fournissent aussi aux travailleurs et aux employeurs du secteur de la santé des renseignements sur les analyses de laboratoire et les mesures appropriées de santé et sécurité au travail et de prévention et de contrôle des infections.

Le 12 mai 2014, la médecin hygiéniste en chef de l'Ontario a fait parvenir une de service aux partenaires du système de santé afin de leur fournir de l'information sur la flambée récente des cas d'infection au nCoV-EMC et rappeler aux travailleurs du secteur de la santé de rester vigilants par rapport au nCoV-EMC.

Le ministère a élaboré le Plan d'action en cas d'apparition d'une maladie respiratoire infectieuse. Ce document donne un aperçu des mesures initiales qui doivent être prises par le système de santé devant un cas confirmé d'une nouvelle maladie respiratoire infectieuse, comme le nCoV-EMC. Les travailleurs et les employeurs du secteur de la santé peuvent utiliser le Plan d'action comme un outil pour préparer leur intervention dans l'éventualité qu'un cas de nCoV-EMC soit détecté dans leur établissement.

Mises à jour par le ministère

Renseignements supplémentaire sur le nCoV-EMC

Vous aurez besoin du logiciel Acrobat® Reader pour visualiser et imprimer les documents.
Ce logiciel est gratuit et vous pouvez le télécharger du Site Web Adobe.

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154 (Appels sans frais)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h