Normes de santé publique de l'Ontario

Prévention et contrôle de la rage

But

  • Prévenir les cas de rage chez les humains.

Résultats sociétaux

  • L'incidence des expositions présumées à la rage chez les humains diminue.
  • La rage chez les humains est évitée pour tous les cas d'exposition présumée à la maladie qui sont signalés.

Résultats attendus des conseils de santé

  • Le conseil de santé détecte et identifie de façon rapide et efficace les cas confirmés de rage chez des espèces animales ainsi que d'autres tendances et risques émergents associés à la rage chez les humains.
  • Le conseil de santé connaît les caractéristiques épidémiologiques et s'en sert pour influencer l'élaboration de politiques publiques favorisant la santé et ses programmes et services afin de prévenir la rage chez les humains.
  • Le public est au courant de la rage et sait comment la prévenir.
  • Le public, les partenaires communautaires et les fournisseurs de soins de santé signalent au conseil de santé tous les cas d'exposition présumée à la rage dans la circonscription sanitaire.
  • Le conseil de santé gère les cas d'exposition présumée à la rage qui sont signalés.
  • Le public, les partenaires communautaires et les fournisseurs de soins de santé sont prêts à faire face aux nouvelles menaces associées à la rage.

Évaluation et surveillance

Exigences

  1. Le conseil de santé doit assurer la liaison avec l'Agence canadienne d'inspection des aliments afin d'identifier les cas de rage animale à l'échelle locale.
  2. Le conseil de santé doit communiquer des données sur la rage, conformément à la Loi sur la protection et la promotion de la santé et au Protocole de prévention et de contrôle de la rage, 2008 (ou à la version en vigueur) [PDF].
  3. Le conseil de santé doit faire la surveillance de la rage, conformément au Protocole d'évaluation et de surveillance de la santé de la population, 2008 (ou à la version en vigueur) [PDF] et au Protocole de prévention et de contrôle de la rage, 2008 (ou à la version en vigueur) [PDF].
  4. Le conseil de santé doit effectuer une analyse épidémiologique des données de surveillance et examiner l'évolution des tendances au fil du temps, les nouvelles tendances et les groupes prioritaires, conformément au Protocole d'évaluation et de surveillance de la santé de la population, 2008 (ou à la version en vigueur) [PDF].

Promotion de la santé et élaboration de politiques

Exigence

  1. Le conseil de santé doit collaborer avec les partenaires communautaires afin d'accroître les connaissances du public au sujet de la rage et de la prévention de cette maladie dans la collectivité en complétant les stratégies nationales ou provinciales de communication ou d'information ou en élaborant et en mettant en oeuvre des stratégies régionales ou locales de communication27 fondées sur les caractéristiques épidémiologiques locales.

Prévention des maladies et protection de la santé

Exigences

  1. Le conseil de santé doit, chaque année, rappeler aux personnes indiquées dans la Loi sur la protection et la promotion de la santé leur obligation de signaler les cas d'exposition présumée à la rage.
  2. Le conseil de santé doit veiller à ce que le médecin hygiéniste ou son remplaçant soit accessible tous les jours, 24 heures sur 24, pour recevoir les signalements des cas d'exposition présumée à la rage et y donner suite, conformément à la Loi sur la protection et la promotion de la santé ainsi qu'au Protocole de préparation aux situations d'urgence en santé publique, 2008 (ou à la version en vigueur) [PDF] et au Protocole de prévention et de contrôle de la rage, 2008 (ou à la version en vigueur) [PDF].
  3. Le conseil de santé doit s'occuper de la prévention et du contrôle des nouvelles menaces associées à la rage, conformément au plan local d'intervention d'urgence contre la rage prévu dans le Protocole de prévention et de contrôle de la rage, 2008 (ou la version en vigueur) [PDF].

Ressources

Recherches documentaires (en anglais seulement)


27 Cette obligation ne vise pas explicitement la promotion de la vaccination antirabique des chats et des chiens étant donné qu'il y a eu peu de cas de rage chez ces animaux au cours des dernières années. Cependant, elle n'exclut pas la possibilité de promouvoir cette vaccination dans l'avenir.

Vous aurez besoin du logiciel Acrobat® Reader pour visualiser et imprimer les documents.
Ce logiciel est gratuit et vous pouvez le télécharger du Site Web Adobe.

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154 (Appels sans frais)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : lundi au vendredi de 8 h 30 - 17 h