Transformation du système de soins de santé

Aider efficacement les patients à voir clairement

Winifred Burke était anxieuse avant sa chirurgie de la cataracte. « J'étais une pelote de nerfs, » se rappelle la dame de 83 ans. Mais cela a changé au moment de quitter le bloc opératoire pour la cataracte du St. Joseph's Health Care de London, en Ontario où elle a subi une intervention chirurgicale à l'oeil droit.

« De la minute où une infirmière est venue pour me préparer à la chirurgie tout a changé. J'avais le sentiment que j'étais allongée là et que tout le personnel du palais s'occupait de moi. Tout ce qui concernait la procédure se faisait rapidement, en douceur et dans le calme, » a déclaré Mme Burke.

Michelle Mahood, directrice de la chirurgie ambulatoire du bloc opératoire pour la cataracte et du Ivey Eye Institute du St. Joseph's Health Care de London, a expliqué qu'il faut de la planification, du dévouement et de la détermination de la part de tout le personnel pour veiller à ce que chaque patient atteint de cataracte vive une expérience semblable à celle de Mme Burke. « Nous avons un degré élevé de satisfaction. Les patients repartent au bout d'une heure et demie. Mais ils ne se sentent pas bousculés, et ils expriment une gratitude incroyable, » a dit Mme Mahood.

L'hôpital s'est donné pour mission d'améliorer continuellement la qualité depuis la mise sur pied du Ivey Eye Institute en 2001 en le regroupant avec l'ancien service de consultations ophtalmologiques du campus du Victoria Hospital au London Health Sciences Centre et du service de consultations ophtalmologiques du St. Joseph's Hospital. Il y a cinq ans, on a mis sur pied le bloc opératoire spécifiquement pour la cataracte.

« Auparavant, la chirurgie de la cataracte était effectuée dans la salle d'opération principale de l'hôpital. Mettre sur pied un bloc opératoire spécifique pour la cataracte avec des zones préopératoire et postopératoire, doté d'un personnel clinique uniforme, constituait une très grande amélioration, » a déclaré le docteur Merchea, directeur médical du bloc opératoire pour la cataracte. « Cela a accru l'accessibilité pour les patients, amélioré l'efficacité, rehaussé la qualité des soins et diminué le coût. »

Le bâtiment où l'on traite les cataractes comporte deux blocs opératoires, du personnel à plein temps, et une unité de retraitement des fournitures et des ustensiles stériles.

L'équipe du docteur Merchea effectuait déjà une analyse de l'amélioration de la qualité quand le ministère de la Santé et des Soins de longue durée a instauré des cibles provinciales fondées sur des observations factuelles pour les opérations de la cataracte à un oeil afin de s'aligner sur la Réforme du financement du système de santé (RFSS).

« L'équipe du bloc opératoire pour la cataracte a analysé notre coût par cas, et défini les gains d'efficacité tout en favorisant des soins de qualité. Le vécu des patients et le résultat escompté sont toujours notre priorité, » a déclaré Mme Mahood.

Les efforts de l'équipe ont réduit le coût direct moyen d'une opération de cataracte à un oeil, qui est passé de 587 $ au-dessous de la cible provinciale de 497 $. « Ils ont eu des idées d'amélioration et sont toujours à la recherche de gains d'efficacité. Il y a ici un modèle de partage du leadership et tout le monde a voix au chapitre pour générer des idées créatives, » a expliqué Mme Mahood.

Le bloc opératoire pour la cataracte a trouvé des gains d'efficacité en standardisant les plateaux d'instruments chirurgicaux et l'utilisation des produits pharmaceutiques, ainsi qu'en collaborant avec ses fournisseurs au sujet du prix des lentilles.

L'équipe a réduit la variabilité des instruments utilisés pour effectuer les chirurgies de la cataracte. L'impulsion donnée par la Réforme du financement du système de santé pour poursuivre la rationalisation en se fondant sur des observations factuelles a conduit à l'adoption d'un plateau d'instruments chirurgicaux qui est passé de 45 à 14 articles, qui sont utilisés de façon uniforme par les 10 chirurgiens de l'établissement.

Les articles sous emballage stérile unique sont disponibles lorsque, de temps à autre, un chirurgien peut avoir besoin d'un instrument qui ne fait pas partie du plateau standardisé. « L'utilisation de plateaux standardisés a donné lieu à des économies de retraitement, de remplacement et de réparation de l'équipement. Cela a aussi diminué le temps de mise en place, » a dit Mme Mahood.

L'équipe a également décidé de remplacer les lentilles qu'elle utilisait qui comportaient certains perfectionnements non nécessaires sur le plan médical. En renégociant avec son fournisseur, le bloc opératoire pour la cataracte s'est procuré à un moindre coût d'autres lentilles à la pointe de la technologie. Nous avons effectué une analyse des autres fournitures et produits pharmaceutiques utilisés, et nous avons procédé à d'autres ajustements. « Nous avons rationalisé la médication en nous fondant sur des observations factuelles, » a expliqué le docteur Merchea.

L'équipe partage son expérience avec d'autres secteurs de l'hôpital. « Les cliniciennes, les cliniciens et le personnel souhaitent standardiser notre approche pour d'autres procédures au sein de l'organisation afin de nous positionner de façon proactive pour la viabilité budgétaire, a déclaré Mme Mahood. Nous redéfinissons les soins ambulatoires actifs, et nous cherchons comment mettre à profit ce que nous avons déjà réalisé. »

Entre-temps, Mme Burke est arrivée en toute confiance pour une intervention à l'oeil gauche au bloc opératoire pour la cataracte. « Tout le monde était là pour s'occuper de moi. J'ai de nouveau été impressionnée par leur efficacité et par la façon dont ils travaillaient tous ensemble, » a-t-elle déclaré.

« Pendant 10 ans au moins, j'ai perdu de l'acuité visuelle. Désormais, je suis prête à regarder le monde et à tout voir clairement. »

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154 (Appels sans frais)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : lundi au vendredi de 8 h 30 - 17 h