Transformation du système de soins de santé

Démarche d'aide des actes médicaux fondés sur la qualité relative à l'établissement du budget

L'arrivée des actes médicaux fondés sur la qualité (AMFQ) en vertu de la Réforme du financement du système de santé était un défi auquel l'Hôpital Mount Sinai s'était préparé pendant plusieurs années. « Nous avons accueilli ce défi avec enthousiasme. Je ne pense pas que cela représente plus de travail. Je pense qu'il s'agit simplement d'une manière différente de travailler. La manière de produire des rapports, de percevoir les finances et d'établir le budget a simplement changé », a expliqué Fernando Pica, vice-président aux finances à l'Hôpital Mount Sinai.

Les AMFQ établissent le prix que le gouvernement versera aux hôpitaux pour certaines interventions selon les pratiques cliniques exemplaires et la qualité requise. Ils ont incité tout le personnel de l'Hôpital Mount Sinai à chercher attentivement des moyens d'améliorer la qualité des soins offerts aux patients, un exercice qui avait déjà été entamé. « La démarche du ministère en matière de financement a été une occasion pour nous de faire avancer le travail qui devait être fait depuis toujours. Les AMFQ nous ont fourni - et continuent de nous fournir - une cible à atteindre en matière d'amélioration continue », a ajouté Sandra Dietrich, directrice principale du rendement général de l'hôpital.

M. Pica, qui est nouveau dans le secteur public, a utilisé la démarche adoptée dans le secteur privé en ce qui a trait à l'établissement de budget lorsqu'on a mis en oeuvre les AMFQ en 2012. « Pour les gens du secteur privé, les AMFQ signifiaient que les clients vous disaient simplement ce qu'ils étaient prêts à payer, a-t-il expliqué. L'équipe de Sandra a pu me dire, par exemple, qu'une intervention à la hanche et au genou coûtait telle somme d'argent à l'hôpital - les infirmières qui participent à ces interventions coûtent tant, le matériel que nous utilisons coûte tant, les services de laboratoire coûtent tant, etc., a indiqué M. Pica. À partir de là, nous avons pu fixer au niveau du centre fonctionnel des cibles qui contribueraient à améliorer notre rendement par rapport au niveau de prix des ACMF et transmettre ces renseignements aux responsables du budget dans un langage qu'ils comprennent bien. Les gens des laboratoires peuvent donc dire, lorsqu'une intervention de la hanche doit être réalisée, que nous devons faire les actes médicaux A, B et C, explique M. Pica, et, à partir de la cible établie, procéder à ces trois actes afin d'améliorer notre rendement. »

M. Pica et Mme Dietrich ont insisté sur le fait que l'hôpital n'a pas mis en oeuvre des mesures strictes de réduction budgétaire. Ils ont examiné tous les coûts associés à un AMFQ particulier, comme les interventions chirurgicales à la hanche et au genou, et ont cherché des moyens d'améliorer la qualité de chaque service de l'hôpital qui contribue aux soins des patients dans cette intervention. « C'est la qualité et la sécurité qui importent avant tout. Nous avons constaté que lorsque nous nous concentrons sur la qualité et la sécurité, une réduction des coûts s'ensuit généralement, a mentionné Mme Dietrich. Toutefois, en travaillant ensemble en équipe, nous pouvons arriver à atteindre l'objectif ultime de réduire les coûts tout en offrant une qualité supérieure et des services sécuritaires. »

Le personnel de l'Hôpital Mount Sinai était prêt à réaliser l'exercice budgétaire consistant à améliorer la qualité dans le but d'atteindre les cibles établies, étant donné le travail déjà accompli durant les trois dernières années. L'hôpital avait déjà mis en oeuvre des mesures de rendement, entrepris une analyse comparative et amélioré l'efficacité pour libérer plus de temps pour se concentrer sur les patients. En s'appuyant sur ces assises, l'hôpital a lancé un programme de formation qui s'adresse à tous, des membres du conseil aux travailleurs de première ligne. Le programme a fait participer le personnel de tous les échelons afin d'apporter aux AMFQ des changements qui favorisaient la qualité des soins aux patients et la rentabilité de l'hôpital. Plus de 400 employés et membres de la direction ont reçu de la formation sur l'amélioration de la qualité. Les cliniciens en particulier avaient entrepris de susciter et d'opérer le changement.

Les interventions à la hanche et au genou étaient le secteur d'essai. L'objectif était de réduire à deux jours le temps que les patients passaient dans les hôpitaux - une réduction d'environ 50 pour cent - en améliorant tous les aspects de l'intervention, du moment où les patients se lèvent du lit et commencent la physiothérapie à la planification du soutien qu'ils recevront une fois qu'ils seront de retour chez eux. L'objectif le plus rapidement atteint en matière de congé a été réalisé en six mois sans qu'il y ait d'accroissement du taux de réadmission. Cela a entraîné une réduction des coûts de 12 pour cent pour les interventions à la hanche et au genou au cours de la dernière année .

Les progrès réalisés en chirurgie de la hanche et du genou s'étendent à d'autres secteurs de l'hôpital à mesure que le personnel de l'Hôpital Mount Sinai cherche des moyens d'améliorer les soins aux patients et de réduire les coûts pour les AMFQ qu'on envisage de mettre en oeuvre à l'avenir. « Cela a permis de rapprocher la perspective de l'administration de l'hôpital de celles des patients et des soins cliniques. Le message que j'aimerais transmettre aux autres organismes est d'accueillir ce changement avec enthousiasme et d'intégrer la formule de financement dans tous les aspects de la planification, de l'établissement de budget et de la reddition de compte. N'adoptez pas une attitude attentiste, soyez proactif », a conclu M. Pica.

Des questions?
Veuillez communiquer avec le personnel de la ligne de renseignements sur la Réforme du financement du système de santé au HSF@ontario.ca ou appeler le 416 327-8379.

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154 (Appels sans frais)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : lundi au vendredi de 8 h 30 - 17 h