Professionels de la santé

Publications

Immunisation : le vaccin antipneumococcique conjugué

Cette feuille de renseignements ne contient que des informations de base. Elle ne doit pas remplacer un avis, un diagnostic ou un traitement médical. Consultez toujours un professionnel de la santé pour toute question relative à la santé et avant d'apporter des changements à votre régime alimentaire, à votre mode de vie ou à votre traitement.

Comment les enfants peuvent-ils être protégés contre la pneumococcie invasive (PI)?
Les vaccins sont la meilleure façon de protéger les enfants contre certaines infections sévères. Le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) recommande fortement l’immunisation systématique.

Le vaccin antipneumococcique conjugué protège les enfants contre certaines infections pneumococciques invasives telles les pneumonies, les bactériémies (infection du sang) et les méningites (infection du cerveau).

Qu’est-ce que la pneumococcie invasive (PI)?
La PI est une infection bactérienne causée par un type de bactérie appelée Streptococcus pneumoniae (ou pneumocoque). Ce type de bactérie peut causer n’importe laquelle des pathologies suivantes :

L’infection pneumococcique est également une cause fréquente d’infection de l’oreille (otite moyenne).

La pneumonie, la bactériémie et la méningite peuvent parfois causer la mort ou des complications durables telle la surdité, particulièrement chez les personnes atteintes d’une maladie à risque élevé.

Il arrive que les antibiotiques soient sans effet pour lutter contre l’infection à pneumocoque : cela s’appelle la résistance aux antibiotiques. La résistance aux antibiotiques survient lorsqu’un médicament utilisé pour traiter une infection n’est plus capable de tuer ou d’arrêter la croissance de certains microorganismes particuliers, telle la bactérie pneumococcique. Lorsqu’il y a résistance aux antibiotiques, il est plus difficile de traiter l’infection.

Comment contracte-t-on une pneumococcie invasive?     
Les bactéries qui causent une PI peuvent vivre à l’arrière du nez et de la gorge sans causer de symptômes. Des personnes de tout âge peuvent être des porteuses saines du pneumocoque; cependant, les jeunes enfants sont les plus fréquents porteurs de la bactérie.

La bactérie peut se propager par des gouttelettes en suspension dans l’air après une toux ou un éternuement. Elle se propage également d’une personne à une autre, par exemple par un baiser, ou par la salive d’une personne infectée lorsque des objets sont partagés, par exemple des boissons (bouteilles, pailles), des ustensiles pour manger ou des jouets mâchonnés.

Pourquoi le vaccin antipneumococcique est-il important?
Le Streptococcus pneumoniae est la cause la plus fréquente d’infection bactérienne chez les enfants de moins de 2 ans. Le vaccin antipneumococcique (conjugué) peut prévenir la pneumonie, la bactériémie et la méningite causées par la bactérie Streptococcus pneumoniae chez ces jeunes enfants.      

Qui devrait se faire vacciner?
À partir de l’âge de 2 mois, les nourrissons devraient se faire vacciner dans le cadre de leur immunisation systématique. Le vaccin est financé par le secteur public pour tous les enfants de moins de 5 ans. Ce vaccin est particulièrement important pour les enfants atteints d’une pathologie qui les met à risque de contracter une pneumococcie invasive (« enfants à risque élevé »).

Les enfants à risque élevé sont ceux qui présentent l’une des pathologies à risque élevé suivantes :

Environ un enfant sur quatre qui devient malade suite à la contraction d’une PI a un problème médical sous-jacent.

À quel moment le vaccin antipneumococcique devrait-il être administré?
La série de vaccins antipneumococciques conjugués commence habituellement à l’âge de 2 mois, mais peut être administrée dès l’âge de 6 semaines.

Les enfants en santé qui commencent leur série de vaccins à l’âge de 2 mois devraient recevoir trois doses de vaccin antipneumococcique conjugué, à 2, 4 et 12 mois. Les enfants à risque élevé ayant une ou plusieurs des pathologies mentionnées précédemment devraient recevoir quatre doses, à 2, 4, 6 et 15 mois. Le nombre de doses requises dépendra de l’âge de l’enfant lors de la première dose du vaccin antipneumococcique conjugué et si l’enfant est à risque élevé de contracter une pneumococcie invasive.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec votre médecin ou le bureau de santé publique de votre localité.

Le vaccin a-t-il des effets secondaires?
La plupart des réactions indésirables sont légères : sensibilité, rougeur, démangeaison ou irritation cutanée au site d’injection. Une diminution de l’appétit est une réaction courante. D’autres effets secondaires peuvent survenir, tels l’irritabilité, la somnolence, le changement dans les habitudes de sommeil, l’agitation, la diarrhée, des vomissements et une éruption cutanée. Les réactions graves sont rares.

Veuillez communiquer avec votre médecin, votre infirmière praticienne ou votre bureau de santé publique local si vous remarquez des effets secondaires ou des réactions graves au vaccin. Il est conseillé de toujours discuter des avantages et des risques de tout vaccin avec votre médecin, votre infirmière praticienne ou votre bureau de santé publique local.

À qui ne devrait-on pas administrer le vaccin?
On ne devrait pas administrer le vaccin aux enfants s’ils ont des allergies à tout composant du vaccin, dont l’anatoxine diphtérique, ou s’ils ont eu une réaction anaphylactique à une dose antérieure du vaccin.

Quand devrais-je communiquer avec mon médecin?
Appelez votre médecin/infirmière praticienne ou présentez-vous au service des urgences de l’hôpital le plus proche si votre enfant présente un ou plusieurs des symptômes suivants dans les trois jours qui suivent l’injection :

À qui puis-je m’adresser si j’ai des questions?
Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec votre médecin/infirmière praticienne ou votre bureau de santé publique local.

Votre fiche d’immunisation
Lorsque votre enfant reçoit un vaccin, veillez à ce que sa fiche d’immunisation personnelle (parfois appelée « carte jaune ») soit mise à jour. Conservez-la en lieu sûr. Vous devrez peut-être montrer cette fiche d’immunisation lorsque votre enfant s’inscrira à l’école ou à la garderie.

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario
au 1 800 268-1154. À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559. À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h