Cancer screening sees what you can’t.

Programme de dépistage du cancer

Lignes directrices générales relatives au dépistage

Outil visant à déterminer le moment pertinent du dépistage. Renseignez-vous sur le moment opportun de subir un test de dépistage.  Commencez maintenant.

Vous trouverez ci-dessous les lignes directrices relatives au dépistage du cancer colorectal, du cancer du sein et du cancer du col de l'utérus. Dans certains cas, ces recommandations peuvent être influencées par vos antécédents familiaux.


Dépistage du cancer colorectal

Les hommes et les femmes de 50 à 74 ans devraient subir un dépistage du cancer colorectal à l'aide d'un test de recherche de sang occulte dans les selles (RSOS) tous les deux ans.

Les hommes et les femmes de plus de 75 ans devraient continuer à subir régulièrement des examens de santé et à discuter avec leur médecin de famille ou leur infirmière praticienne de la nécessité de subir un dépistage du cancer colorectal.

Si un de vos parents, un frère, une sœur ou un de vos enfants a déjà été atteint du cancer colorectal, votre propre risque est accru. Parlez à votre médecin de la possibilité de subir un dépistage du cancer colorectal lorsque vous aurez 10 ans de moins qu'avait le membre de votre famille lors de l'apparition de la maladie.


Dépistage du cancer du sein

Les femmes de 50 à 74 ans devraient se soumettre à un dépistage périodique du cancer du sein à l'aide d'une mammographie tous les deux ans.

Les femmes de plus de 75 ans devraient continuer à subir régulièrement des examens de santé et à discuter avec leur médecin de famille ou leur infirmière praticienne de la nécessité de subir un dépistage pour le cancer du sein.

Les femmes qui ont entre 30 et 69 ans et qui présentent un risque élevé de cancer du sein selon leur médecin devraient subir un dépistage annuel à l'aide d'une mammographie et de l'imagerie par résonance magnétique (IRM).


Dépistage du cancer du col de l’utérus

Toutes les femmes ayant déjà eu un contact sexuel peau à peau doivent passer régulièrement des tests Pap à compter de 21 ans. Ceci comprend les rapports sexuels, les touchers génitaux et les activités sexuelles bucco-génitales, peu importe le sexe du partenaire.

La recommandation actuelle en Ontario est de passer un test Pap tous les trois ans.

Intégrez le test Pap à votre examen de santé jusqu'à l'âge de 70 ans. Vous pouvez cesser de passer les tests Pap après 70 ans si les résultats de trois tests ou plus se sont avérés normaux au cours des 10 années antérieures.

Si vous avez subi une hystérectomie, discutez avec votre médecin ou votre infirmière praticienne pour déterminer si vous avez toujours besoin de passer un test Pap.

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 866 532-3161
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559. À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h