Publications en ligne

Cancer : Le dépistage précoce est la meilleure protection

Qu'est-ce que le cancer ?

Le cancer n'est pas une maladie unique. C'est un nom général que l'on utilise pour décrire plus de 100 pathologies différentes. Il peut apparaître dans presque tous les organes du corps. Les cancers sont généralement désignés par le premier endroit où ils se manifestent.

Tous les cancers commencent dans les cellules de votre corps. Normalement, les cellules se développent et se reproduisent sans problème sur les instructions des gènes qu'elles contiennent. Lorsque ces instructions sont mal interprétées, la croissance des cellules se dérègle.

Au bout d'un certain temps, les cellules anormales forment des bosses ou tumeurs. Toutes les tumeurs ne sont pas cancéreuses, certaines sont « bénignes » (non cancéreuses). Si elles sont cancéreuses, on dit que ce sont des « tumeurs malignes ». Lorsque des cellules des tumeurs malignes s'échappent et pénètrent dans le courant sanguin ou dans le système lymphatique du corps, le cancer peut s'étendre à d'autres tissus ou à d'autres organes.

Qu'est-ce qui cause le cancer ?

Personne ne sait pourquoi certaines cellules se divisent et se multiplient de façon incontrôlable. Mais il est clair que le cancer est causé par un mélange complexe de facteurs héréditaires et liés au style de vie ainsi que par des substances, appelées cancérogènes, qui favorisent son apparition.

Certaines personnes naissent avec un gène du cancer dans les cellules de leur corps, qu'elles ont hérité d'un membre de leur famille. Cela peut augmenter leur susceptibilité au cancer.

Toutefois, le fait d'hériter d'un gène du cancer ne signifie pas que l'on aura nécessairement un cancer. Seulement 5 à 10 pour 100 des cancers sont héréditaires. Cela signifie, cependant, que vous devriez prévenir votre médecin qu'il y a eu des cas de cancer dans votre famille pour qu'il vous fasse subir les tests appropriés aux fins du dépistage de cette maladie.

Le dépistage précoce est un facteur important de succès dans le traitement du cancer.

Combien de gens sont atteints du cancer ?

Un Canadien sur trois recevra un diagnostic de cancer pendant sa vie. Le cancer est la deuxième cause de décès dans notre pays. Toutefois, grâce aux nouveaux tests de dépistage, à l'amélioration de l'information et aux progrès des traitements, plus de la moitié des personnes atteintes d'un cancer survivent à la maladie.

Quelle est la différence entre cancer « primaire » et cancer « secondaire » ?

Les premières tumeurs cancéreuses sont appelées « primaires ». Si le cancer primaire (un cancer du sein, par exemple) s'étend à une autre partie du corps (comme les ganglions lymphatiques), le cancer qui se développe à cet endroit est appelé « cancer secondaire ». Vous entendrez peut-être le terme « métastase » en rapport avec le cancer. Cela signifie simplement que le cancer est passé d'un site primaire à un site secondaire.

Quels sont les symptômes du cancer ?

Les symptômes dépendent du type de cancer. Les patients ont parfois de fortes douleurs dans les parties du corps atteintes par le cancer. Il se peut que les organes ne fonctionnent pas bien. On voit aussi parfois apparaître des symptômes comme l'hypertension, l'hypoglycémie et la diarrhée. Les complications du cancer peuvent rendre la respiration difficile ou faire enfler les veines de la poitrine ou du cou. Il existe beaucoup d'autres symptômes. Parlez toujours à votre médecin de tout changement inhabituel que vous remarquez dans votre état de santé ou dans votre corps.

Comment diagnostique-t-on un cancer ?

Si votre médecin suspecte que vous risquez d'avoir un cancer, il vous adressera à un oncologue — un spécialiste du cancer. L'oncologue vous fera probablement subir un examen physique, vous demandera quels sont vos symptômes et les évaluera, et vous fera faire des analyses de sang et des radios.

La seule façon de vraiment savoir si des cellules sont cancéreuses, cependant, est de faire un prélèvement de tissu. C'est ce qu'on appelle une biopsie, et cela permet d'examiner les cellules au microscope.

Le médecin peut alors généralement dire quel type de cancer est présent et à quelle « étape » il est parvenu (la taille de la tumeur et la propagation du cancer).

Il est important que l'oncologue détermine à quelle étape se trouve le cancer pour décider du pronostic — les chances de guérison — et du type de traitement à recommander.

Il peut être très éprouvant pour vous, votre famille et vos amis de découvrir que vous avez un cancer. Comme les professionnels de la santé savent que vous avez besoin de soutien moral avant, pendant et après le traitement, ils peuvent vous recommander des organisations qui vous aideront à passer ce cap difficile.

Où peut-on obtenir un complément d'information ?

Renseignements sur la santé à l'intention des consommateurs : HealthyOntario.com

Ligne Info : 1 877 234-4343;
ATS/ATME : 1 800 387-5559

(Ce service, ouvert pendant les heures normales de bureau, offre des renseignements généraux sur les soins de santé.)

Télésanté Ontario :
1 866 797-0000; ATS/ATME 1 866 797-0007

(Ce service, ouvert 24 heures sur 24, sept jours par semaine, offre au public la possibilité de poser directement ses questions à des infirmières et infirmiers praticiens.)

Autres ressources

Action Cancer Ontario
Tél. : 416 971-9800

Société canadienne du cancer (Ontario)
Tél. : 416 488-5400; 1 800 268-8874

Programme ontarien de dépistage du cancer du sein
(Pour les femmes âgées de 50 ans et plus)
Tél : 1 800 668-9304

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154
(Appels sans frais en Ontario seulement)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h

Les médias peuvent s'adresser à la Direction des communications et de l'information, au 416 314 6197, ou consulter la section Salle de presse.