Publications en ligne

Maladies : Botulisme

Qu'est-ce que le botulisme?

Le botulisme est une maladie paralytique rare, mais grave, causée par une neurotoxine qui est produite par la bactérie Clostridium botulinum (clos-tri-di-um bo-tu-li-num). Chez l'humain, le botulisme est causé principalement par quatre des sept types de la bactérie Clostridium botulinum, soit les types A, E, rarement F et possiblement G.

L'histoire connue du botulisme a commencé en 1735, lorsque la maladie a été associée pour la première fois à la consommation de saucisses. En 1870, John Muller, un médecin allemand, a créé le mot botulisme, qui signifie saucisse en latin.

Il existe quatre formes de botulisme :

  • le botulisme d'origine alimentaire;
  • le botulisme contracté par blessure;
  • le botulisme infantile;
  • le botulisme par colonisation de l'intestin adulte.

Toutes les formes de botulisme peuvent être mortelles et devraient être considérées comme une urgence médicale.

Le botulisme est-il courant?

En raison de meilleures méthodes de mise en conserve, en particulier la mise en conserve à domicile, le nombre de cas annuels a diminué à environ 1 000 à l'échelle mondiale.3 En Ontario, au cours de la période 2003-2009, il y a eu en moyenne environ trois cas de botulisme confirmés chaque année. 1

Quels sont les symptômes du botulisme?

Les symptômes du botulisme comprennent :

  • la vision double;
  • la vision brouillée;
  • les paupières tombantes;
  • la difficulté d'élocution;
  • la difficulté à avaler;
  • la sécheresse buccale;
  • la faiblesse musculaire;
  • une paralysie flasque, symétrique et descendante.

Tous ces symptômes sont liés à une paralysie musculaire causée par la toxine bactérienne. En l'absence de traitement, ces symptômes peuvent progresser jusqu'à entraîner une paralysie au niveau du cou, des bras, des muscles respiratoires, de la poitrine et des jambes.

Les enfants qui ont contracté le botulisme paraissent léthargiques, mangent peu, sont constipés, ont de la difficulté à pleurer et présentent une faible tonicité musculaire.

Dans le botulisme d'origine alimentaire, les symptômes apparaissent généralement 12 à 36 heures après l'ingestion d'un aliment contaminé, mais ils peuvent survenir de façon plus précoce, 6 heures après l'ingestion, ou de façon plus tardive, jusqu'à 10 jours après l'ingestion. Les premiers signes de la maladie peuvent être des vomissements et de la constipation ou de la diarrhée.

De quelle façon le botulisme se propage-t-il?

La bactérie Clostridium botulinum forme des spores, qui sont des organismes reproducteurs, habituellement unicellulaires, et très résistants à la sécheresse et à la chaleur et capables de créer de nouveaux organismes.

En présence de peu d'oxygène (anaérobie) les spores botuliques peuvent germer, ce qui entraîne la croissance des bactéries et la production de la toxine. Le botulisme n'est pas transmis d'une personne à une autre. Le botulisme se développe lorsqu'une personne ingère la toxine (ou, rarement, si la toxine est inhalée ou injectée) ou lorsque la bactérie se développe dans les intestins et libère la toxine.

Le botulisme d'origine alimentaire est causé par l'ingestion d'un aliment contenant la toxine botulique ou des spores. Il peut être particulièrement dangereux parce qu'un grand nombre de personnes peuvent être empoisonnées en consommant des aliments provenant de la même source.

Les aliments associés habituellement au botulisme comprennent :

  • les aliments faiblement acides qui ont été inadéquatement mis en conserve à domicile, comme les asperges, les haricots verts, les betteraves et le maïs;
  • les aliments légèrement préservés, comme le poisson et les produits de viande fermentés, salés ou fumés.

Le botulisme contracté par blessure survient lorsque des spores de Clostridum botulinum infectent une plaie ouverte et peuvent se reproduire. Il peut aussi se produire à la suite de la contamination d'une blessure par le sol, du gravier, ou en raison d'une fracture ouverte traitée de façon inadéquate. Il a également été associé à la consommation de drogues injectables de la rue.

Le botulisme infantile se produit lorsque le nourrisson ingère des spores de la bactérie Clostridum botulinum. Chez la plupart des adultes et les enfants de plus d'un an, les défenses naturelles de l'organisme qui se développent avec le temps empêchent la germination et la croissance de ces spores.

Toutefois, comme les nourrissons ne possèdent pas encore ces défenses naturelles, les spores se multiplient dans leurs intestins, produisant la bactérie qui libère la toxine. Le miel et le sirop de maïs sont les sources alimentaires du botulisme infantile.

Le botulisme par colonisation de l'intestin adulte est une autre forme de botulisme. Il est semblable au botulisme infantile, mais il survient chez les enfants plus âgés et les adultes qui ont des problèmes intestinaux, comme la colite et la dérivation intestinale, ou d'autres maladies qui peuvent entraîner une perturbation locale ou générale de la flore intestinale normale.

Comment le botulisme est-il diagnostiqué?

Le botulisme est diagnostiqué à l'aide d'une évaluation des symptômes et des antécédents du patient combinée à des tests spécialisés visant à exclure d'autres maladies dont les symptômes peuvent ressembler à ceux du botulisme, comme l'accident vasculaire cérébral, la myasthénie et le syndrome de Guillain-Barré. Ces tests peuvent comprendre une scintigraphie cérébrale, une analyse du liquide céphalorachidien et des tests de conduction nerveuse. La façon la plus directe de confirmer le diagnostic est de détecter la présence de la toxine botulique dans le sérum ou les selles d'un patient. La bactérie peut également être isolée dans les selles de personnes atteintes de botulisme d'origine alimentaire ou de botulisme infantile.

Comment le botulisme peut-il être traité?

Si le diagnostic est précoce, le botulisme d'origine alimentaire et le botulisme contracté par blessure peuvent être traités avec une antitoxine. L'antitoxine peut stopper l'aggravation de l'état du patient et réduire les possibilités de complications. Les médecins peuvent tenter de retirer les aliments contaminés toujours présents dans le système digestif du patient en induisant des vomissements ou en utilisant des lavements.

L'insuffisance respiratoire et la paralysie qui surviennent dans les cas de botulisme sévère peuvent exiger une ventilation assistée (respiration artificielle) pendant des semaines.

Les blessures sont traitées habituellement par intervention chirurgicale afin d'enlever la source de la bactérie produisant la toxine.

Comment prévenir le botulisme?

En ayant recours à des méthodes sécuritaires de mise en conserve domestique et des techniques sécuritaires de conservation des aliments. Respectez des règles d'hygiène rigoureuses afin d'éviter la contamination des aliments. Ne consommez pas les aliments qui proviennent de conserves qui présentent des fuites ou des renflements. Les personnes qui consomment des aliments mis en conserve à domicile devraient faire bouillir le contenu pendant 10 minutes avant de manger ces aliments afin d'en assurer la salubrité.

Ne servez pas de miel ou de sirop de maïs aux enfants âgés de moins de 12 mois.

Les pommes de terre qui ont été cuites au four dans un papier d'aluminium devraient être réfrigérées (à 4 degrés Celsius ou moins) ou gardées chaudes (à 60 degrés Celsius ou plus) jusqu'à ce qu'elles soient servies.

Toujours réfrigérer les produits contenant de l'ail ou des herbes dans l'huile. L'huile constitue un milieu dans lequel les spores de botulisme qui peuvent être présentes sur l'ail ou les herbes peuvent germer et produire la toxine.

Remarque : Les températures des congélateurs empêchent la croissance de la bactérie Clostridium botulinum dans les aliments congelés. Un faible taux d'humidité permet d'en éviter la croissance dans les aliments secs, tandis qu'un taux d'oxygène élevé permet d'en éviter la croissance dans les aliments frais.

Demandez des soins médicaux pour traiter des plaies infectées ou des lésions cutanées et évitez de consommer des drogues injectables de la rue.

Qu'est-ce qui cause les éclosions de botulisme?

Des éclosions de botulisme d'origine alimentaire ont déjà été liées à de l'ail haché conservé dans l'huile, le poivre de Cayenne, les tomates, le jus de carotte et les pommes de terre au four.

Au Canada, les éclosions ont aussi déjà été liées à la viande de phoque, au saumon fumé et au caviar de saumon fermenté.

Références

  1. Ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario, base de données du Système intégré d'information sur la santé publique (SIISP), données extraites en avril 2010.
  2. Heymann. D.L. "Control of Communicable Diseases Manual". 19th Edition. 2008. American Public Health Association: Washington D.C.
  3. Medicine Net(en anglais seulement)
  4. Site Web de l'organisme Centers for Disease Control and Prevention (en anglais seulement)
  5. Site Web de l'Agence canadienne d'inspection des aliments
  6. Site Web de l'Organisation mondiale de la santé

Où puis-je obtenir plus de renseignements?

Gouvernement de l'Ontario

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario :
Botulisme - Guide pour les professionnels de la santé

Pour obtenir plus de renseignements sur les méthodes sécuritaires de mise en conserve domestique, consultez le site Web Saine Alimentation Ontario

Pour obtenir plus de renseignements sur les services et les ressources de santé, consultez le site Web du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario : www.health.gov.on.ca

Pour des conseils et des renseignements sur la santé, consultez SantéOntario.com
Ligne Info : 1 877 234-4343; ATS : 1 800 387-5559

Télésanté Ontario :
1 866 797-0000; ATS 1 866 797-0007

La ligne Info fonctionne durant les heures de bureau et permet de fournir des renseignements généraux sur les soins de santé. 

Télésanté Ontario est un service téléphonique offert 24 heures sur 24, sept jours par semaine, qui a recours à des infirmières et infirmiers autorisés pour répondre à vos questions relatives à vos préoccupations immédiates en matière de santé.

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154
(Appels sans frais en Ontario seulement)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h

Les médias peuvent s'adresser à la Direction des communications et de l'information, au 416 314 6197, ou consulter la section Salle de presse.