Publications en ligne

Maladies : Cryptosporidiose

Qu'est-ce que la cryptosporidiose?

La cryptosporidiose est une maladie diarrhéique causée par un parasite microscopique, le Cryptosporidium, lequel peut vivre dans l'intestin de plusieurs mammifères, notamment dans celui de l'humain. Même s'il existe plusieurs espèces de Cryptosporidium, seule une espèce, le Cryptosporidium parvum, est connue pour causer une infection chez l'humain.

Au cours de 20 dernières années, l'infection au cryptosporidium a été reconnue comme une cause fréquente de maladie hydrique chez l'humain.

À quel point la cryptosporidiose est-elle fréquente?

En Ontario, de 2003 à 2009, il y a eu en moyenne deux à trois cas confirmés de cryptosporidiose déclarés par 100 000 personnes par année.Erreur ! Source du renvoi introuvable.

Quels sont les symptômes de la cryptosporidiose?

Les personnes infectées par le Cryptosporidium peuvent avoir un éventail de symptômes intestinaux, notamment :

  • une diarrhée aqueuse ou des selles diarrhéiques;
  • des coliques ou des douleurs à l'estomac;
  • la déshydratation;
  • des nausées;
  • des vomissements;
  • une température subfébrile;
  • une perte de poids.

Les symptômes de la cryptosporidiose commencent généralement de 1 à 12 jours (en moyenne 7 jours) après l'infection du sujet. Ils durent habituellement 1 à 14 jours, mais peuvent occasionnellement durer plus longtemps.

Les personnes infectées par le Cryptosporidium peuvent ne présenter aucun symptôme. Ces personnes asymptomatiques peuvent néanmoins transmettre la maladie.

L'infection peut mettre en danger la vie des personnes qui ont un système immunitaire affaibli, comme les personnes atteintes du VIH/sida, celles qui suivent un traitement de chimiothérapie ou celles qui prennent un médicament immunosuppresseur.

Si vous présentez des signes et des symptômes de la maladie et que vous avez été exposés à des sources potentielles du parasite Cryptosporidium, communiquez avec votre médecin.

Comment la cryptosporidiose se propage-t-elle?

Le Cryptosporidium forme des spores (ou des cellules semblables à des œufs appelées ookystes) qui peuvent survivre à l'extérieur du corps pendant de longues périodes. Les ookystes résistent à la chaleur, au froid et aux désinfectants à base de chlore.

Ils sont libérés avec les selles des humains ou des animaux infectés.

Voici des moyens d'être infecté :

  • en ingérant de l'eau potable ou de l'eau destinée aux loisirs qui est contaminée (de l'eau qu'il n'est pas sécuritaire de boire);
  • en touchant votre bouche avec des mains contaminées;
  • en mettant dans votre bouche quelque chose qui a été en contact avec du crottin d'animal infecté ou des selles d'humain infectées;
  • en mangeant des aliments crus ou insuffisamment cuits qui sont contaminés;
  • en étant exposé aux selles d'une personne infectée lors d'un contact sexuel.

Comment la cryptosporidiose est-elle diagnostiquée et traitée?

La cryptosporidiose est généralement diagnostiquée par l'analyse d'un échantillon de selles. Il est possible que l'on demande aux patients plusieurs échantillons de selles, car la Cryptosporidium peut être difficile à détecter.

La plupart des personnes dont le système immunitaire est sain guériront sans traitement. Seuls les symptômes de la cryptosporidiose sont habituellement traités. Par exemple, les personnes atteintes de diarrhée devraient généralement boire de grandes quantités de liquides afin d'éviter la déshydratation.

Si vous pensez souffrir d'une cryptosporidiose, consultez votre médecin afin de subir des analyses et de recevoir des conseils et un traitement.

Comment prévenir la cryptosporidiose?

La principale mesure préventive est une bonne hygiène.

Adoptez une bonne hygiène des mains. Lavez vos mains avec du savon et de l'eau :

  • après être allé à la toilette;
  • après avoir changé une couche;
  • après avoir aidé quelqu'un à aller à la toilette;
  • après un contact avec des animaux;
  • après avoir jardiné;
  • avant de manipuler et de consommer des aliments.

Évitez de boire de l'eau provenant de puits de surface, de rivières, de lacs ou de ruisseaux. Buvez uniquement de l'eau que vous savez ne pas être contaminée. En cas d'incertitude, traitez vous-même l'eau, par exemple en la faisant bouillir pendant au moins 5 minutes.

Respectez tous les avis de faire bouillir l'eau émis par les autorités de votre localité.

Pelez les légumes crus et les fruits avant de les consommer. Utilisez de l'eau non contaminée pour laver les fruits et les légumes.

Évitez d'avaler de l'eau lorsque vous vous baignez dans des lacs, des rivières ou des piscines.

Les personnes infectées par le Cryptosporidium devraient éviter de se baigner dans des eaux destinées aux loisirs pendant au moins deux semaines suivant la fin de la diarrhée.

La cryptosporidiose a été associée au camping et aux voyages. Les campeurs et les voyageurs devraient s'informer sur la fréquence de la cryptosporidiose dans la région qu'ils visiteront. Pour de plus amples renseignements, consultez une clinique de médecine des voyages afin de faire évaluer votre risque personnel et de connaître les mesures de prévention appropriées.

À quoi sont dues les éclosions de cryptosporidiose?

Des éclosions à l'échelle de la collectivité sont survenues dans des situations où les stations de traitement de l'eau étaient incapables d'éliminer complètement les ookystes de Cryptosporidium de l'eau potable, particulièrement lors des ruissellements printaniers. Par exemple, des éclosions causées par la contamination de l'alimentation municipale en eau sont survenues en Ontario (1996), en Colombie-Britannique (1997) et en Saskatchewan (2001).

Des éclosions ont également été causées par la contamination de plans d'eaux destinés aux loisirs.

Références

  • Base de données du Système intégré d'information sur la santé publique du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario, données extraites en avril 2010.
  • Heymann. D. L., Control of Communicable Diseases Manual, 19e édition. 2008. American Public Health Association: Washington D.C.
  • Site Web des Centers for Disease Control and Prevention américains (en anglais uniquement).
  • Site Web du BC Centre for Disease Control (en anglais uniquement).

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154
(Appels sans frais en Ontario seulement)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h

Les médias peuvent s'adresser à la Direction des communications et de l'information, au 416 314 6197, ou consulter la section Salle de presse.