Publications en ligne

Maladies : Le colibacille

Qu'est-ce que le colibacille ?

  • Le colibacille est une bactérie que l'on trouve communément dans les intestins des humains et des animaux. Il existe différents types de colibacilles, certains inoffensifs pour les humains, d'autres causant des maladies graves, par exemple le colibacille O157:H7.

Comment le colibacille de type dangereux peut-il vous rendre malade ?

  • Les infections par le colibacille peuvent se transmettre par de nombreux aliments tels que le boeuf haché insuffisamment cuit, le jus de pomme et le lait non pasteurisés, le jambon, la dinde, le rosbif, les viandes à sandwich, les légumes crus, le fromage et l'eau contaminée.
  • Lorsque vous consommez des aliments ou de l'eau contaminés, cette infection peut se transmettre d'une personne à l'autre par contacts des mains à la bouche.
  • Le colibacille ne vit pas à l'air libre ni sur les surfaces telles que des tables ou des comptoirs et n'est pas transmissible par la toux, un baiser ou l'interaction normale quotidienne avec les amis ou les voisins.
  • La maladie qu'il cause peut se propager si vous n'observez pas les règles d'hygiène concernant le lavage des mains ou la manipulation des aliments.

Comment pouvez-vous prévenir les infections par le colibacille ?

  • Cuisez bien le boeuf haché, jusqu'à ce que la température intérieure atteigne 70°C ou jusqu'à ce que le jus soit clair et que la viande ne soit plus rose.
  • Ne buvez que le jus de pomme et le lait pasteurisés. Ne laissez jamais les enfants goûter le lait provenant directement de l'animal.
  • Lavez tous les fruits et les légumes avant de les manger.
  • Prenez la bonne habitude de toujours vous laver les mains soigneusement. Lavez-vous les mains à l'eau savonneuse après être allé aux toilettes, après avoir manipulé des couches, des animaux domestiques ou du bétail et avant de préparer les aliments.
  • Lavez et désinfectez les comptoirs et les ustensiles qui ont été en contact avec de la viande crue et de la volaille.
  • Utilisez des surfaces de travail et des ustensiles distincts pour préparer les aliments crus et les aliments cuits.
  • Gardez les aliments froids à une température de 4°C ou moins. Gardez les aliments chauds à 60°C ou plus.
  • Ne buvez que l'eau provenant d'une réserve destinée à la consommation humaine.
  • Ne buvez pas dans les cours d'eau et les lacs ouverts.
  • Si vous avez la diarrhée, évitez de préparer ou de manipuler des aliments destinés à d'autres personnes. Si vous êtes préposé à la manutention des aliments ou travailleur de la santé, signalez tout symptôme à votre chef de service.
 

Questions fréquentes

Quels sont les symptômes d'infection ?

Crampes d'estomac, diarrhée (éventuellement sanglante), fièvre, nausée et vomissements. Si vous ou un membre de votre famille éprouvez l'un de ces symptômes, il est important de vous laver les mains après être allé aux toilettes et avant de préparer des aliments destinés à d'autres personnes. Si possible, demandez à une personne qui n'a pas été infectée de préparer les repas.

Puis-je contracter une infection par une poignée de main ou un baiser ?

Le colibacille n'est pas transmissible par la toux, un baiser ou l'interaction normale quotidienne avec les amis ou les voisins. Cependant, lorsque vous consommez des aliments ou de l'eau contaminés, l'infection par le colibacille peut se transmettre d'une personne à l'autre par contacts des mains à la bouche. La maladie peut se propager si vous n'observez pas les règles d'hygiène concernant le lavage des mains ou la manipulation des aliments.

Que dois-je faire si les symptômes persistent ?

Toute personne qui éprouve des symptômes d'infection par le colibacille devrait consulter son médecin immédiatement. Moins de 10 % des personnes infectées par le colibacille développent le syndrome hémolytique et urémique (SHU). Le SHU, complication grave de l'infection par le colibacille, peut entraîner une insuffisance rénale. Les symptômes du SHU peuvent comprendre une diminution de la production d'urine, une enflure du visage, des mains et des pieds, un teint pâle, l'irritabilité et la fatigue. Les enfants en bas âge (particulièrement ceux de moins de cinq ans) et les personnes âgées sont les plus exposés au SHU. Il est important de surveiller les signes du SHU même après que la diarrhée a cessé. Toute personne qui éprouve ces symptômes devrait consulter son médecin immédiatement.

Quel est le traitement ?

En règle générale, une infection par le colibacille doit suivre son cours. Les antibiotiques et les inhibiteurs de la motilité gastrique ne sont pas recommandés et peuvent accroître le risque de complications.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec votre service de santé local.

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154
(Appels sans frais en Ontario seulement)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h

Les médias peuvent s'adresser à la Direction des communications et de l'information, au 416 314 6197, ou consulter la section Salle de presse.