ACCUEIL  |   ENGLISH MSSLD  |   POUR NOUS JOINDRE
Rapport intégral PDF
Table des matières du rapport
Profils des bureaux de santé
Indicateurs
» Groupe A - Indicateurs de
   santé de la population
 –  Grossesse chez
     l'adolescente
 –  Faible poids à la naissance
 –  Durée de l'allaitement
 –  Communication postnatale
 –  Prévalence du tabagisme
 –  Abstinence tabagique chez
     les jeunes
 –  Consommation abusive
     d'alcool chez les adultes
 –  Consommation abusive
     d'alcool chez les jeunes
 –  Indice d'activité physique
 –  Indice de masse corporelle
     sain
 –  Consommation de fruits et
     légumes
 –  Hospitalisations liées aux
     chutes chez les personnes
     âgées
 –  Incidence des maladies
     entériques
 –  Éclosions d'infections
     respiratoires dans les foyers
     de soins de longue durée
 –  Incidence de la chlamydiose
 –  Couverture vaccinale contre
     l'hépatite B
 –  Couverture vaccinale contre
     la rougeole, les oreillons et la
     rubéole
 –  Résultats d'analyse
     insatisfaisants relatifs à la
     qualité de l'eau potable
» Groupe B - Indicateurs relatifs
   à la gouvernance et à la
   responsabilisation
Études de cas
Documents d’appui
Rapport initial sur la santé publique
Consommation abusive d'alcool chez les adultes
Description

Le taux de consommation abusive d'alcool chez les adultes précise la proportion normalisée selon l'âge de personnes âgées de 20 ans et plus qui ont déclaré avoir pris cinq consommations d'alcool ou plus au moins une fois au cours des 12 derniers mois.

La consommation d'alcool est un facteur de risque important de blessure et de maladie chronique. Une personne dont la consommation d'alcool est élevée court beaucoup plus de risques de trouver la mort ou d'être blessée dans un accident de la route, de contracter des maladies liées à l'alcool, de tomber, de se noyer et de s'exposer à d'autres dangers à la suite d'une altération du jugement et d'un manque de coordination 52, 53 . À long terme, la consommation abusive d'alcool peut causer de l'hypertension, un accident vasculaire cérébral, une hépatopathie et des dommages neurologiques 54 .

On estime que 10 % des morts survenant en Ontario sont directement ou indirectement attribuables à une consommation abusive d'alcool 55 . C'est le cas dans environ 40 % des accidents de la route 56 , ce qui entraîne la perte d'un grand nombre d'années potentielles de vie à cause de l'âge relativement jeune auquel meurent les victimes de ces accidents 57 .

La consommation abusive d'alcool a des répercussions économiques importantes telles que :

  • une baisse de productivité due à la morbidité;
  • une mortalité prématurée;
  • les coûts des services sociaux;
  • les coûts d'application de la loi;
  • les coûts directs des soins de santé 58 .

La consommation abusive d'alcool accroît en outre le risque de violence 59 , de vandalisme 60 , d'agression sexuelle et de rapports sexuels non protégés pouvant conduire à une grossesse imprévue ou à une infection liée à des maladies transmissibles sexuellement 61 .

Les programmes et les services de santé publique visent à accroître la sensibilisation du public aux dangers de la consommation de drogues et à promouvoir une politique publique saine afin de réduire les risques. Les programmes et les services visent à :

  • promouvoir les Directives de consommation d'alcool à faible risque conçues pour minimiser les risques de la consommation d'alcool;
  • promouvoir une conduite responsable, y compris le fait de ne pas conduire sous l'emprise de l'alcool;
  • conseiller les femmes qui se savent enceintes ou qui prévoient l'être au sujet des effets nocifs de l'alcool sur l'enfant à naître;
  • promouvoir l'adoption de politiques municipales relatives à l'alcool;
  • mettre en place une formation sur l'intervention des serveurs et une politique visant à rendre les bars sécuritaires;
  • promouvoir la responsabilité des hôtes.

En outre, il existe des initiatives financées par la province telles que le FOCUS Community Project qui est en place dans 21 collectivités dans le but de réduire la consommation abusive d'alcool et d'autres drogues et de prévenir les problèmes, les blessures et les maladies chroniques qu'elle engendre.

En 2007, 37 % des habitants de l'Ontario âgés de 20 ans et plus ont déclaré avoir pris cinq consommations d'alcool ou plus au moins une fois au cours des 12 derniers mois. Selon les 36 bureaux de santé publique de l'Ontario, le taux le plus élevé de gros buveurs, c'est-à-dire ceux qui ont déclaré avoir pris cinq consommations d'alcool ou plus au moins une fois au cours des 12 derniers mois, était de 54 % et le plus faible, de 24 % parmi les adultes âgés de 20 ans et plus.

Définition de l'indicateur

Définition

Le taux de consommation abusive d'alcool chez les adultes précise la proportion normalisée selon l'âge de personnes âgées de 20 ans et plus qui ont déclaré avoir pris cinq consommations d'alcool ou plus au moins une fois au cours des 12 derniers mois.

Source(s) des données

Numérateur : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (2007), Statistique Canada, Fichier partagé de l'Ontario distribué par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée
Dénominateur : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (2007), Statistique Canada, Fichier partagé de l'Ontario distribué par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Formule

Nombre pondéré de répondants âgés d'au moins 20 ans qui ont déclaré avoir consommé cinq verres ou plus à au moins une occasion au cours des 12 derniers mois

Nombre pondéré de répondants âgés d'au moins 20 ans qui ont ou n'ont pas bu
 
x 100

Remarques

  • Numérateur ALC_3 = Moins d'une fois par mois (2), Une fois par mois (3), 2 à 3 fois par mois (4), Une fois par semaine (5), Plus d'une fois par semaine (6)
  • Dénominateur : ALC_1 = Oui (1), Non (2)
  • Les réponses Ne sait pas (97), Refus (98), Non déclaré(99) ont été exclues.
  • Groupes d'âge (en années) utilisés pour une normalisa tion directe selon l'âge : 20 à 34, 35 à 49, 50 à 64, 65 à 74, 75 et plus
  • Normalisation directe selon l'âge de la population canadienne en 1991

52 Roerecke, M., Haydon, E., Giesbrecht, N., Alcohol and chronic disease: an Ontario perspective, Toronto (Ontario), Alcohol Policy Network, Association pour la santé publique de l'Ontario, 2007. Trouvé le 17 avril 2009 à l'adresse http://www.apolnet.ca/resources/pubs/rpt_ChronicDisease.pdf.
53 APOLNET, Statistical overview of alcohol use, Toronto (Ontario), Alcohol Policy Network, 2008. Trouvé le 20 avril 2009 à l'adresse http://www.apolnet.ca/AboutUsHome.html.
54 Mukamal, K.J., « Patient information: risks and benefits of alcohol », Waltham (Massachusetts), UpToDate, 2007. Trouvé le 20 avril 2009 à l'adresse http://www.uptodate.com/patients/content/topic.do?topicKey=~6WTzKjHnjBtd1.
55 Ministère de la Santé et des Soins de longue durée, Alcohol and substance abuse prevention [Internet], Toronto (Ontario), Imprimeur de la Reine pour l'Ontario, 2006. Trouvé le 15 avril 2009 à l'adresse http://www.health.gov.on.ca/french/publicf/pubf/hpromof/hpromof.html.
56 Mercer, G.W. (Applied Research and Evaluation Services, Université de la Colombie-Britannique), Estimating the presence of alcohol and drug impairment in traffic crashes and their costs to Canadians: 1999 to 2006, Oakville (Ontario), Mothers Against Drunk Driving Canada, 2009. Trouvé le 20 avril 2009 à l'adresse http://www.madd.ca/english/research/estimating_presence.pdf.
57 Core Health Indicators Work Group, « Heavy drinking episodes » dans Core indicators for public health in Ontario, Toronto (Ontario), Association of Public Health Epidemiologists in Ontario, 2009. Trouvé le 15 avril 2009 à l'adresse http://www.apheo.ca/index.php?pid=123.
58 Sauve-qui-Pense, The economic burden of injury in Ontario, Toronto (Ontario), Imprimeur de la Reine pour l'Ontario, 2006. Trouvé le 17 avril 2009 à l'adresse http://www.mhp.gov.on.ca/english/injury_prevention/Smartrisk-EBI-Ont-2006.pdf.
59 Brewer, R.D., Swahn, M.H., « Binge drinking and violence », JAMA, 2005, vol. 294, n° 5, pp. 616-618.
60 Kuo, M, Adlaf, E.M., Lee, H., Gliksman, L., Demers, A., Wechsler, H., « More Canadian students drink but American students drink more: comparing college alcohol use in two countries », Addiction, décembre 2002, vol 97, n° 12, pp. 1583-1592. Trouvé le 20 avril 2009 à l'adresse http://www.hsph.harvard.edu/cas/Documents/Canadian1/CanadaPaper.pdf.
61 Centers for Disease Control and Prevention, Women and alcohol, Atlanta (Géorgie), Centers for Disease Control and Prevention, 2007. Trouvé le 20 avril 2009 à l'adresse http://www.cdc.gov/Features/WomenAndAlcohol/.

HAUT