ACCUEIL  |   ENGLISH MSSLD  |   POUR NOUS JOINDRE
Rapport intégral PDF
Table des matières du rapport
Profils des bureaux de santé
Indicateurs
» Groupe A - Indicateurs de
   santé de la population
» Groupe B - Indicateurs relatifs
   à la gouvernance et à la
   responsabilisation
 –  Introduction
 –  Dépenses totales du conseil
     de santé
 –  Écarts dans les dépenses du
     conseil de santé
 –  Dépenses en matière de
     formation et de
     perfectionnement
     professionnel
 –  Nombre d'ETP par catégorie
     d'emploi
 –  Nombre de postes vacants
     par catégorie d'emploi
 –  Situation professionnelle des
     médecins hygiénistes
 –  Ancienneté du personnel
 –  Connaissance des
     programmes et des services
     du bureau de santé publique
 –  Publication d'un rapport sur
     l'état de la santé
 –  Plan stratégique
 –  Mise à l'essai du plan
     d'intervention en cas
     d'urgence
 –  Agrément
 –  Évaluation du rendement du
     médecin hygiéniste
 –  Rapports hiérarchiques du
     médecin hygiéniste
 –  Orientation des membres du
     conseil
 –  Autoévaluation du conseil
Études de cas
Documents d’appui
Rapport initial sur la santé publique
Nombre de postes vacants par catégorie d'emploi
Description

Le nombre de postes vacants par catégorie d'emploi précise le nombre de postes à pourvoir dans les catégories d'emploi suivantes qui ont fait l'objet d'un affichage et qui sont restés vacants entre le 1er mai 2008 et la date du sondage, soit novembre 2008. Les catégories d'emploi sont : médecin hygiéniste adjoint, infirmière-hygiéniste, infirmière autorisée, infirmière auxiliaire autorisée, infirmière praticienne, inspecteur de la santé publique, dentiste, hygiéniste dentaire/assistant dentaire, promoteur de la santé, diététiste/nutritionniste de la santé publique, orthophoniste, épidémiologiste, coordonnateur de la promotion de la santé cardiovasculaire et bibliothécaire.

Les renseignements relatifs au nombre de postes vacants dans certaines catégories d'emploi sont importants parce qu'ils cernent celles où on pourrait manquer de ressources humaines, ce qui pourrait avoir des répercussions sur le plan local et celui de l'ensemble du système.

On a demandé aux conseils de santé de déclarer le nombre de postes ayant fait l'objet d'un affichage dans des catégories d'emploi spécifiques et qui étaient restés vacants pendant les six derniers mois. Cet indicateur mesure les postes qui demeurent vacants de façon persistante et que les conseils de santé tentent de combler, mais pour lesquels ils n'ont pas réussi à attirer de candidats adéquats.

Les conseils de santé ont déclaré un nombre minimal de postes vacants persistants dans les catégories des infirmières autorisées, des infirmières auxiliaires autorisées, des dentistes et des bibliothécaires. Dans chacune de ces catégories, il y avait moins de un ETP vacant restant à pourvoir après six mois dans l'ensemble des circonscriptions sanitaires.

Ce sont les médecins hygiénistes adjoints qui représentent la plus grande proportion de postes vacants dans les bureaux de santé publique, avec près de 25 % du nombre total de postes ETP à pourvoir dans les six derniers mois, suivis des infirmières praticiennes, avec près de 15 % des postes ETP déclarés vacants au cours des six derniers mois. Les autres catégories d'emploi préoccupantes en ce qui concerne la capacité à combler les postes à pourvoir (épidémiologiste, infirmière auxiliaire autorisée, orthophoniste) affichent des taux de vacance compris entre 4,7 et 9,1 % à l'échelle de la province.

Nombre de postes vacants par catégorie d'emploi

  Médecin hygiéniste adjoint Infirmière praticienne Épidémiologiste Infirmière auxiliaire autorisée Orthophoniste
Nombre total de postes vacants (pour les six derniers mois) 6,3 4,4 6,5 5,5 3,0
Nombre total de postes ETP 25,6 28,5 72,6 100,3 64,3
Nombre total de postes vacants en pourcentage du nombre total de postes ETP 24,6% 15,3% 9,1% 5,5% 4,7%

Les conseils de santé ont également déclaré que ces chiffres pourraient ne pas représenter pleinement les répercussions des postes vacants de façon persistante en raison des mouvements latéraux de personnel vers ces postes à des fins de remplacement durant un congé de maternité ou dans le cadre d'un plan de gestion des postes à pourvoir qui retarde le recrutement pendant une partie de l'année. Ces types de situations ont été spécifiquement exclus du calcul afin d'obtenir une représentation des postes vacants à long terme dans certaines catégories d'emploi.

Définition de l'indicateur

Définition

Le nombre de postes à pourvoir dans les catégories d'emploi ci-dessous qui ont fait l'objet d'un affichage et qui sont demeurés vacants entre le 1er mai 2008 et la date du sondage, soit novembre 2008.

  1. Médecin hygiéniste adjointe ou médecin hygiéniste adjoint
  2. Infirmière-hygiéniste ou infirmier-hygiéniste
  3. Infirmière autorisée ou infirmier autorisé
  4. Infirmière auxiliaire autorisée ou infirmier auxiliaire autorisé
  5. Infirmière praticienne ou infirmier praticien
  6. Inspecteur ou inspectrice de la santé publique
  7. Dentiste
  8. Hygiéniste dentaire/assistante ou assistant dentaire
  9. Promoteur de la santé
  10. Diététiste/nutritionniste de la santé publique
  11. Orthophoniste
  12. Épidémiologiste
  13. Coordonnateur ou coordonnatrice de la promotion de la santé cardiovasculaire
  14. Bibliothécaire

Source(s) des données

Sondage mené auprès des conseils de santé, 2008

Formule

Nombre de postes vacants par catégorie d'emploi

Remarques

  • L'indicateur ne tient pas compte de toutes les catégories d'emploi au sein d'un conseil de santé; on a décidé de recueillir des données sur les catégories d'emploi offrant des services directs et présentant un intérêt pour l'évaluation de la capacité des services locaux.
  • Ne tient pas compte des postes à pourvoir qui l'étaient avant le 1er mai 2008.
  • Ne fait pas état de la pleine mesure du manque de capacité locale lorsque les postes à pourvoir sont gérés par remplacement et réaffectation du personnel existant.
Données
Nombre de postes vacants par catégorie d'emploi [PDF]
Tableau 2 : Indicateurs des bureaux de santé publique [PDF]

HAUT