Publications en ligne

Infection transmissible sexuellement – La gonorrhée

Cette fiche d'information fournit des renseignements de base uniquement. Elle ne remplace pas un avis médical, un diagnostic ou un traitement. Parlez toujours à un professionnel de la santé de toute préoccupation que vous pouvez avoir sur votre santé.

Renseignements généraux pour les patients

Les infections bactériennes, y compris les infections transmissibles sexuellement, peuvent être traitées avec des antibiotiques. Étant donné que certaines bactéries ont développé une résistance à différents antibiotiques, les lignes directrices pour le traitement ont été adaptées afin d'assurer l'efficacité du traitement. La résistance aux antibiotiques arrive partout dans le monde, y compris en Ontario, et a été constatée dans le traitement de la gonorrhée. Par conséquent, l'Ontario recommande :

  • une forme différente de traitement (injection plus médicament oral);
  • un nouveau dépistage, dans certaines circonstances, afin de vérifier que le traitement de l'infection a été efficace.

Ces changements contribueront à traiter la gonorrhée aussi efficacement et rapidement que possible afin de réduire les complications, comme une atteinte inflammatoire pelvienne et l'infertilité, et de prévenir sa transmission.

Qu'est-ce que la gonorrhée?

La gonorrhée est une infection transmissible sexuellement causée par une bactérie. Elle peut devenir grave si elle n'est pas traitée dès le début. Les hommes peuvent ressentir une sensation de brûlure quand ils urinent, ainsi qu'un écoulement du pénis. Les femmes peuvent avoir des écoulements vaginaux et de l'irritation vaginale ou de la douleur quand elles urinent. La plupart des femmes et certains hommes n'ont aucun symptôme.

Comment s'attrape la gonorrhée?

La gonorrhée se transmet lors d'un contact direct avec les secrétions des organes génitaux d'une personne infectée. L'infection peut se propager lors de relations sexuelles orales, vaginales ou anales avec une personne infectée, même si elle n'a pas de symptômes.

Qu'est-ce qui peut m'arriver?

Chez les femmes, la gonorrhée peut provoquer une infection grave de l'utérus et des trompes (atteinte inflammatoire pelvienne), l'infertilité et une grossesse ectopique ou tubaire. Chez les hommes, elle peut entraîner l'infertilité et de la difficulté à uriner. Elle peut aussi causer une infection des yeux et de l'arthrite. Si vous êtes enceinte, l'infection peut être transmise pendant l'accouchement vaginal et entraîner une grave infection des yeux de votre bébé. Le traitement précoce et approprié protège contre ces problèmes.

Comment est-elle diagnostiquée?

Il existe plusieurs moyens de dépister la gonorrhée : prélèvement sur le col de l'utérus, dans l'urètre, l'anus, la gorge ou les yeux, ou analyse d'urine. Il est important de voir avec votre professionnel de la santé le dépistage qui vous convient.

Quel est le traitement?

La gonorrhée se traite avec des antibiotiques, habituellement en injection combinée à des comprimés. Vous devez suivre les instructions qui accompagnent votre médicament. Ne buvez pas d'alcool quand vous prenez des antibiotiques. Les signes et symptômes peuvent disparaître en quelques jours mais il faut environ sept jours pour se débarrasser de l'infection. Votre bureau de santé publique local offre le traitement gratuitement.

Et mes partenaires sexuels?

Il est très important que les personnes avec lesquelles vous avez eu des relations sexuelles au cours des deux derniers mois soient averties de l'exposition possible à la gonorrhée. Les hommes peuvent n'avoir aucun signe de la maladie pendant plusieurs jours et les femmes n'ont souvent aucun signe, ce qui fait que ces personnes peuvent être infectées mais ne pas le savoir. Elles devront faire effectuer un dépistage et auront besoin de se faire traiter si elles sont infectées. Votre infirmière de santé publique peut communiquer avec votre ou vos partenaires sexuels si vous préférez. Votre nom demeurera confidentiel.

Quand puis-je reprendre les relations sexuelles?

Vous pouvez reprendre les relations sexuelles sept jours après que vous et votre ou vos partenaires actuels aurez terminé le traitement.

Est-ce que le suivi est important?

Oui, dans certains cas, vous devriez faire effectuer un autre dépistage pour vérifier que l'infection a disparu. Vous devriez envisager un dépistage de la gonorrhée chaque fois que vous avez des relations sexuelles non protégées parce que vous pourriez avoir une infection et ne pas le savoir.

N'oubliez pas

  • En Ontario, le traitement recommandé de la gonorrhée est une injection intramusculaire combinée à la prise de comprimés.
  • Évitez l'alcool quand vous prenez des antibiotiques.
  • Retournez chez le médecin ou à la clinique pour un suivi quand on vous le demande.
  • Les personnes avec qui vous avez eu des relations sexuelles aux cours des deux derniers mois devraient être averties de l'exposition possible à l'infection. Elles devraient faire effectuer un dépistage et se faire traiter au besoin.
  • Utilisez des condoms pour réduire le risque futur d'infection.
  • La pilule contraceptive, le timbre contraceptif ou l'anneau vaginal ne protègent PAS contre la transmission de la gonorrhée ou de toute autre infection transmissible sexuellement.

Si vous avez des inquiétudes ou des questions, adressez-vous à votre bureau de santé publique local.

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154
(Appels sans frais en Ontario seulement)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h

Les médias peuvent s'adresser à la Direction des communications et de l'information, au 416 314 6197, ou consulter la section Salle de presse.