Publications en ligne

Maladies transmises sexuellement : L'herpès génital

De quoi s'agit-il ?

L'herpès génital est une infection due a un virus très proche de celui qui cause les boutons de fièvre autour de la bouche. Elle provoque des lésions dans la région génitale. La personne infectée demeure porteuse du virus pendant toute sa vie et peut subir plusieurs récidives.

Comment peut-on contracter l'herpès ?

Par contact direct, habituellement sexuel, avec une personne infectée qui présente des lésions. Il est très rare que les personnes infectées qui n'ont pas de lésions puissent le transmettre. Il faut se laver les mains soigneusement et bien les sécher après avoir touché les lésions car on risque d'infecter d'autres parties du corps.

Quels sont les effets de l'herpès ?

L'herpès peut provoquer des lésions vésiculaires (ampoules) dans la région génitale. L'infection initiale peut s'accompagner de fièvre, de douleurs articulaires, de symptômes rappelant la grippe, d'une douleur en urinant, de démangeaisons, ou de chatouillements. Les lésions guérissent habituellement en une semaine ou deux sans laisser de cicatrices. Les récidives d'herpès sont en général moins douloureuses et guérissent plus vite.

Quel est le traitement préconisé ?

Il n'existe pas actuellement de traitement médical de l'herpès. Gardez propre et sèche la région infectée pour accélérer la cicatrisation. Les bains de siège dans l'eau salée peuvent soulager les symptômes. Portez des sous-vêtements en coton car les tissus synthétiques conservent l'humidité et ralentissent la guérison. Lavez-vous les mains soigneusement après avoir touché les lésions car vous risquez d'infecter d'autres parties du corps, en particulier les yeux.

Le médecin peut prescrire des comprimés pour traiter la première infection; s'ils sont pris assez tôt, les lésions se cicatriseront plus rapidement. Cependant, ce médicament n'empêche pas les récidives. Les personnes gravement atteintes peuvent prendre des comprimés dès qu'elles constatent le retour des lésions.

L'herpès est-il transmissible ?

Oui, habituellement par contact avec les lésions. Même en l'absence de lésions, la personne infectée peut transmettre l'infection à son partenaire sexuel, mais cela ne se produit que rarement. Beaucoup de gens préviennent tout nouveau partenaire sexuel qu'ils ont déjà souffert d'herpès. C'est une question de respect.

Les femmes enceintes infectées doivent prévenir leur médecin. Le virus peut se transmettre au bébé, surtout à la naissance. Le médecin prendra les mesures nécessaires pendant la grossesse et au moment de l'accouchement.

Quand peut-on recommencer à avoir des rapports sexuels ?

Une fois les lésions cicatrisées. En présence de lésions, il ne faut pas avoir de rapports sexuels car on risque de contaminer le ou la partenaire.

Ne pas oublier :

Les médias exagèrent souvent les conséquences de l'herpès. Il s'agit d'une infection désagréable, mais qui ne met pas la vie en danger, sauf chez les jeunes enfants.

  • Faire de l'exercise et se reposer suffisamment;
  • Essayer de suivre un régime alimentaire équilibré;
  • Prendre soin de son corps et éviter le stress;
  • Suivre des examens de contrôle à la demande du médecin ou du centre du traitement;
  • Prévenir les partenaires sexuels des deux dernières années. Ils doivent être examinés et conseillés, le cas échéant;
  • À l'avenir, utiliser un condom pour réduire les risques d'infection.

Pour plus de renseignements, communiquer avec le bureau de santé ou le centre de traitement des MTS.

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154
(Appels sans frais en Ontario seulement)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h

Les médias peuvent s'adresser à la Direction des communications et de l'information, au 416 314 6197, ou consulter la section Salle de presse.