Publications

Maladies transmises sexuellement : La syphilis

De quoi s'agit-il ?

La syphilis est une maladie grave causée par une bactérie. Elle se propage par contact sexuel génital, anal ou oral avec une personne infectée. Le premier symptôme est une lésion indolore qui apparaît à l'endroit où la bactérie a pénétré dans l'organisme. La seconde étape de la maladie se manifeste plusieurs semaines plus tard par des éruptions. La syphilis s'attaque à l'ensemble du corps.

Comment peut-on contracter la syphilis ?

Par contact direct, habituellement sexuel, avec les lésions, éruptions ou sécrétions (salive, sperme, sang, sécrétions vaginales) d'une personne infectée.

Quels sont les effets de la syphilis ?

Les symptômes de la syphilis disparaissent en six mois, même sans traitement, mais les bactéries continuent de se répandre dans le corps. Des années plus tard, la troisième étape de la maladie commence et peut provoquer des troubles cardiaques, des lésions cérébrales ou même la mort. On peut éviter ces complications si la maladie est traitée à temps.

Il est possible que les personnes présentant des lésions génitales courent un risque plus élévé de contracter le VIH . Chez les personnes séropositives, les deuxième et troisièmes étapes de la syphilis peuvent se manifester plus tôt et être plus graves.

Quel est le traitement préconisé ?

Les antibiotiques, habituellement la pénicilline. La pénicilline est administrée à raison d'une ou deux injections à une semaine d'intervalle. Il est important de revenir toutes les semaines pour l'injection jusqu'à la fin du traitement.

Le traitement est-il efficace ?

Généralement, oui. Pour s'en assurer, le médecin ou le centre de traitement peut effectuer d'autres tests au cours des deux prochaines années.

La syphilis est-elle transmissible ?

Oui, surtout au partenaire sexuel. Sans traitement, la personne est contagieuse pendant deux ans après avoir contracté la maladie. Bien des personnes atteintes ne ressentent aucun symptôme; il faut donc prévenir tous ses partenaires sexuels des deux dernières années, selon le moment de l'infection. Peut-être qu'ils l'ont contractée sans le savoir. L'infirmière-hygiéniste peut se charger de contacter les partenaires du patient ou de la patiente, dont le nom demeure confidentiel.

Les femmes enceintes atteintes de la syphilis peuvent transmettre la maladie à leur enfant avant sa naissance. La syphilis peut également causer des malformations. Le médecin procède habituellement à un examen de dépistage lors de la première visite de grossesse.

Quand peut-on recommencer à avoir des rapports sexuels ?

Une fois que la personne infectée et son partenaire ont terminé leur traitement et que le médecin ou le centre de traitement considère qu'il n'y plus de risque de contagion.

Le suivi est-il important ?

Oui. Il faut suivre un examen de contrôle pour s'assurer que l'infection a disparu.

Ne pas oublier :

  • Suivre jusqu'au bout le traitement prescrit par le médecin ou le centre de traitement;
  • En cas de traitement aux antibiotiques, éviter de boire de l'alcool;
  • Subir les analyses sanguines demandées par le médecin ou le centre de traitement;
  • Prévenir tous les partenaires sexuels des deux dernières années, qui doivent être examinés et traités, le cas échéant;
  • À l'avenir, utiliser un condom pour réduire les risques d'infection.

Pour plus de renseignements, communiquer avec le bureau de santé ou le centre de traitement des MTS.

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154
(Appels sans frais en Ontario seulement)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h

Les médias peuvent s'adresser à la Direction des communications et de l'information, au 416 314 6197, ou consulter la section Salle de presse.