Publications

Maladies transmises sexuellement : La trichomonase

De quoi s'agit-il ?

La trichomonase est une infection vaginale très courante qui se manifeste chez certaines femmes par une augmentation des sécrétions vaginales, qui peuvent sentir mauvais et être de couleur jaunâtre ou verdâtre. Bien des femmes et des hommes atteints ne ressentent aucun symptôme.

Comment peut-on contracter la trichomonase ?

Par contact direct, habituellement sexuel, avec une personne infectée. Cependant, le germe peut survivre sur des objets humides (serviettes, sièges de toilette, matériel de douche vaginale, saunas, etc.) pendant plusieurs heures.

Quels sont les effets de la trichomonase ?

La trichomonase est rarement dangereuse, mais ses symptômes peuvent être très désagréables. La personne atteinte peut présenter des pertes vaginales, des démangeaisons et une sensation de brûlure lorsqu'elle urine. Souvent, les hommes n'ont aucun symptôme; certains ont une sensation de brûlure en urinant ou après les rapports sexuels. Il faut suivre un traitement sans attendre.

Quel est le traitement préconisé ?

On prescrit généralement de la métronidazole sous forme de comprimés, de suppositoires ou de crème vaginale. Les comprimés ne doivent pas être pris au début de la grossesse ou pendant l'allaitement. Les femmes enceintes ou qui croient l'être doivent prévenir leur médecin.

Il faut suivre le traitement jusqu'au bout et ne boire d'alcool que deux jours après avoir fini de prendre les comprimés. L'alcool réagit avec les comprimés de métronidazole et peut provoquer de graves malaises. En outre, la métronidazole peut provoquer des nausées. Pour éviter cet effet secondaire, prendre les comprimés avec les repas.

Porter des sous-vêtements de coton et des vêtements amples pour garder au sec la région infectée, ce qui accélérera la guérison. Pour soulager les démangeaisons, appliquer des compresses d'eau froide ou prendre des bains de siège.

Le traitement est-il efficace ?

Généralement, oui, mais le partenaire sexuel doit également se faire traiter, autrement l'infection se manifestera à nouveau.

La trichomonase est-elle transmissible ?

Oui, mais seulement aux partenaires sexuels. Les hommes ne présentent généralement aucun symptôme, mais ils peuvent transmettre la maladie. Si le partenaire sexuel n'est pas traité en même temps que soi, l'infection réapparaîtra.

Quand peut-on recommencer à avoir des rapports sexuels ?

Après la disparition des symptômes et la fin du traitement, et après que le partenaire a été traité.

Le suivi est-il important ?

Oui. Il faut suivre un examen de contrôle pour s'assurer d'être guéri.

Ne pas oublier :

  • Suivre le traitement tel qu'indiqué et jusqu'au bout;
  • DAttendre deux jours après avoir fini de prendre les comprimés avant de boire de l'alcool;
  • Suivre les examens de contrôle demandés par le médecin ou le centre de traitement;
  • Prévenir le partenaire, le cas échéant, que les hommes atteints de cette maladie ne présentent généralement pas de symptômes.
    Attendre qu'il ait été soigné avant d'avoir des rapports sexuels avec lui.
  • À l'avenir, utiliser un condom pour réduire les risques d'infection.

Pour plus de renseignements, communiquer avec le bureau de santé ou le centre de traitement des MTS.

Pour en savoir plus

Communiquer avec la Ligne Info de ServiceOntario au 1 800 268-1154
(Appels sans frais en Ontario seulement)
À Toronto, faites le 416-314-5518
ATS : 1 800 387-5559.
À Toronto, ATS 416-327-4282
Heures d'ouverture : 8 h 30 - 17 h

Les médias peuvent s'adresser à la Direction des communications et de l'information, au 416 314 6197, ou consulter la section Salle de presse.